Le club avait un besoin urgent au poste de meneur. Il se sépare de l’ancien joueur des Cavaliers pour le remplacer par un ex-coéquipier de Dwight Hardy.


Après des semaines à chercher une alternative au poste 1, le Limoges CSP vient de clarifier sa situation : London Perrantes – 3.6 points, 1 rebond, 4.6 passes, 4 d’évaluation en Eurocup et 6.4 points, 2 rebonds, 6.5 passes et 9.9 d’évaluation en Jeep Élite – n’est plus dans l’effectif du club limougeaud. Le président, Youri Verieras avait déjà évoqué le « problème Perrantes » et c’est une page qui se tourne après 15 matchs.


C’est d’abord le journaliste/commentateur David Cozette qui a lancé l’info, avant que le club officialise la nouvelle à travers un communiqué. Pour le remplacer, le CSP fait appel à l’américain Jordan Taylor (29 ans, 1m85). En Europe depuis 2012 après quatre ans à l’Université (Wisconsin) où il était parmi les meilleurs meneur du championnat NCAA, il rejoint d’abord la Virtus Roma pour deux saisons et dispute l’Eurocup (8 matchs). Il évoluera ensuite dans le championnat israélien, à l’Hapoel Holon et allemand avec l’Alba Berlin (12.1 points, 3.4 rebonds, 4.3 passes et 13 d’éval en Eurocup).

La saison dernière, il jouait au Galatasaray Istanbul avec son nouveau coéquipier, Dwight Hardy mais aussi Adas Juskevicius le joueur de Nanterre et Richard Hendrix du MSB. Sous les couleurs jaunes et rouges, il valait 5.8 points, 1.6 rebond, 2.8 rebonds pour 5.3 d’évaluation en 12 matchs d’Eurocup.

Fin des rumeurs autour du poste de meneur au Limoges CSP. Perrantes n’est plus là et disputera son dernier match ce samedi contre le Nanterre 92. Rejoindra ensuite Jordan Taylor pour tenter d’apporter un vrai plus au collectif cercliste.

A lire également : Demitrius Conger quitte le MSB !

A propos de l'auteur

Rédacteur pour Parlons Basket. À laissé tomber la balle d'entre ses mains pour y mettre un clavier. Fan du Spurs basketball et du jeu européen (Euroleague, Eurocup, ABA League...). À des troubles du comportement à chaque passe de Teodosic.