Ce samedi, Demitrius Conger et Le Mans ont mis précipitamment fin à leur collaboration. L’ailier américain a aussitôt retrouvé du service en Australie.

Demitrius Conger (1m98, 28 ans) quitte déjà le champion en titre Le Mans, avec qui il avait signé cet été. Son départ a été précipité par la venue de l’international belge Jonathan Tabu. L’ailier américain ne voulait pas évoluer dans un climat de concurrence et voir son temps de jeu baisser. Il valait 10.9 points, 3.2 rebonds et 1.7 passe de moyenne en 26.8 minutes sur les neuf matchs qu’il a disputé en Jeep Élite. Les dirigeants du MSB ont tenu à souligner les « prestations » et « le comportement hautement professionnel » du joueur, dans leur communiqué.

Conger n’a pas attendu longtemps pour retrouver un club. Il a pris la décision de retourner en Australie, aux Adélaïde 36ers. Le New-yorkais est reconnu en NBL depuis sa saison 2017-2018 canon aux Illawara Hawks. Avec des moyennes de 19.7 points, 5.6 rebonds et 2.7 passes par match, il avait terminé deuxième au vote pour l’élection du MVP.

L’aventure de Demitrius Conger au Mans n’aura pas duré bien longtemps.

A lire également : Justin Robinson MVP du mois d’octobre en Jeep Élite

 

 

 

 

A propos de l'auteur

Rédacteur sur le domaine France/Europe. Joueur, arbitre et grand passionné de Basket.