Publicité

NBA – Du jamais vu depuis près de 60 ans pour les Warriors !

Getty

Malgré la défaite face à Toronto au bout d’un match exceptionnel, les Warriors peuvent se satisfaire de la forme incroyable de Kevin Durant en ce moment. Avec ses 51 points de la nuit, il a permis à Golden State de réussir du jamais vu dans la ligue depuis la saison 1961-1962.

On n’apprendra rien à personne en écrivant que les Warriors, quand ils sont au complet, ont l’armada offensive la plus impressionnante de la ligue. Cette tendance a été confirmée cette nuit par le match à plus de 50 points de Kevin Durant, qui permet à Golden State de devenir la première franchise à avoir 3 joueurs qui dépassent la barre des 50 unités dans la même saison (51 pour KD, 51 pour Steph Curry, 52 pour Klay Thompson) depuis les Lakers de 1961-1962. Un accomplissement qui plus est réussi en un mois et demi de compétition à peine…

Les Dubs se trouvent en tout cas en bien bonne compagnie dans les livres d’histoire. A l’époque, Elgin Baylor avait signé 4 matchs à plus de 50 points sur cette seule saison (3 fois 52 et une fois 50), Jerry West en avait réussi 2 (une fois 50 points et une fois 63), tandis que Rudy LaRusso avait atteint de justesse la barre fatidique en scorant 50 unités lors du dernier match de la saison régulière.

Il ne s’agit que d’une maigre consolation pour Golden State après une défaite comme celle de la nuit, mais elle témoigne du caractère unique de l’effectif assemblé dans la Baie. La fameuse « death lineup » avec Curry, Thompson, KD, Green et Cousins est une véritable bombe à retardement qui plane sur la ligue.

A lire également : Kevin Durant et Kawhi Leonard se livrent le duel de la saison !

 

NBA 24/24

Feed NBA 24/24