Stephen Curry est bien de retour. Après une première mi-temps compliquée face aux Pistons, le meneur a remis la machine en route. Cela s’est confirmé cette nuit face aux Hawks.

Face à Trae Young, Stephen Curry n’avait probablement pas envie de se rater. Pour son second match depuis son retour de blessure, le meneur des Warriors a donc décidé de faire le show et de planter 30 unités à 10/17 aux tirs.

Le double MVP n’avait pas le temps de rigoler et a placé sur orbite sa franchise dès le premier quart-temps. Curry a en effet compilé pas moins de 18 points sur les 12 premières minutes du match, un total plus élevé que la totalité de l’équipe des Hawks qui n’a scoré que 17 points.

[…] A lire également : Le mal interne qui rongeait les Warriors

Aux Warriors et tout particulièrement pour Stephen Curry, cela devient presque une habitude. C’est en effet la 11ème fois que « Baby Face » marque plus de points sur un seul quart que toute l’équipe adverse. Il est évidemment le meilleur dans toute l’histoire de la ligue. Le deuxième ? Klay Thompson.

Il y a quelques semaines, l’arrière des Dubs réussissait d’ailleurs le même exploit face aux Kings. Lors de cette rencontre, il avait marqué 19 points contre 18 pour les coéquipiers de De’Aaron Fox.

Cette statistique met encore plus en valeur l’attaque des Warriors et des Splash Brothers. Quelque chose nous dit que c’est encore loin d’être terminé.

Mais aussi : La stat qui montre la « Curry-dépendance » des Warriors