Mike Conley est depuis plusieurs saisons l’un des joueurs majeurs des Grizzlies, mais il souffre régulièrement d’un manque de reconnaissance. Une situation qui commence à agacer le meneur, alors qu’il a déjà passé la trentaine.

Lorsque l’on cite les joueurs les plus sous-côtés en NBA, le nom de Mike Conley a souvent tendance à revenir. Meneur des Grizzlies depuis le début de sa carrière, il s’est très rapidement intégré dans la ligue, jusqu’à devenir l’un des meilleurs joueurs de son équipe. Mais le talent de Conley n’a jamais été reconnu comme tel, et à désormais 31 ans, il attend toujours sa première sélection au All-Star Game. Dans un entretien accordé à The Athletic, il exprime sa frustration quant au manque de reconnaissance dont il fait l’objet :

Je cherche le respect et j’essaye de le gagner auprès de nombreuses personnes. Si vous devenez All-Star, on vous colle une étiquette du genre « C’est un bon joueur maintenant ». Mais si ce n’est pas le cas, les réflexions sont plutôt « Il n’a jamais été All-Star donc il n’a jamais rien fait, alors pourquoi serait-il meilleur que ces autres gars ? ». J’ai 31 ans maintenant, et ça devient de plus en plus frustrant.

[…] A lire également : Marc Gasol optimiste pour l’avenir de Jaren Jackson Jr

Une colère à première vue légitime, surtout lorsque l’on voit les progrès de Conley sur les dernières saisons. Il est d’ailleurs dans la meilleure forme de sa carrière, puisqu’il tourne actuellement à 21.1 points, 3.5 rebonds et 6.5 passes depuis le début de l’exercice. En dehors des parquets, le meneur s’était fait remarquer en 2016 après avoir signé l’un des plus gros contrats de l’histoire avec 153 millions de dollars sur cinq ans. Une somme mirobolante, mais qui est aujourd’hui justifiée vu son influence sur le jeu des Grizzlies. Conley souffre également du manque d’attrait de Memphis, qui n’est pas la franchise la plus populaire à l’Ouest.

Avec ce début de saison réussi, Mike Conley parviendra peut-être à devenir All-Star en février prochain. Il devra cependant faire face à l’énorme concurrence présente au poste de meneur.

Mais aussi : Donovan Mitchell convoqué pour être juré d’un procès !

A propos de l'auteur

Etudiant en journalisme, je suis de près le basket depuis plusieurs années et principalement la NBA. Grand fan des Rockets, de James Harden et sa barbe mythique, sans oublier Eric "Splash" Gordon.