Chaque année, des millions d’Américains sont invités à devenir membre d’un jury. Outre-Atlantique, c’est une procédure obligatoire et une tâche très sérieuse inscrite dans la Constitution. Même un joueur NBA n’est pas à l’abri, et notamment dans le cas de Donovan Mitchell.

On a peut-être tendance à l’oublier parfois, mais les joueurs NBA sont comme nous dans de nombreux domaines. Par exemple dans le cas de Donovan Mitchell, cela signifie remplir son devoir de citoyen.

C’est une pratique effectuée aux Etats-Unis, mais pas en France. Si vous êtes âgé de plus de 18 ans (d’autres critères sont à remplir), vous êtes susceptible de recevoir un courrier de l’Etat vous invitant à devenir membre d’un jury dans un procès. Cela est très sérieux puisqu’il faut délibérer avec les autres membres et rendre un verdict. Et à 22 ans, Donovan Mitchell n’y a pas échappé.

Quand j’ai reçu la lettre, j’étais nerveux. Qu’est-ce que j’ai fait pour recevoir ça ? Alors je l’ai ouverte, et j’ai appelé ma mère en lui demandant ce que j’étais censé faire.

Je voulais le faire pour être honnête, mais vous savez…

[…] A lire également : Rudy Gobert se fait expulser après 3 minutes de jeu !

Car même si devenir membre d’un jury est un devoir, il est également facile de l’éviter. Les pompiers, médecins, journalistes ou encore être une mère d’un enfant à bas âge suffit à pouvoir être exempté. Mais être joueur NBA aussi.

En effet Mitchell a été convoqué pour devenir juré du 7 janvier au 1er février prochain, en pleine saison NBA. Dans un tweet, sa franchise a donc confirmé avoir demandé à ce que leur joueur soit excusé.

Désolé @UtahGov. Donovan est un peu occupé en ce moment. Merci d’essayer à nouveau en juillet.

Si l’arrière du Jazz veut faire partie d’un jury, il faudra plutôt espérer une convocation en juillet prochain ! 

Mais aussi : Allen Iverson dévoile son 5 majeur all-time !