NBA – Boban Marjanovic s’auto-proclame le GOAT

0

Il s’est passé des choses cette nuit en NBA, mais rien de plus renversant que le nouveau statut de Boban Marjanovic. Oubliez Jordan, LeBron et compagnie : le GOAT, c’est Bobi.


On peut tout faire dire aux stats, ou presque. Alors évidemment, quand un journaliste de Bleacher Report en a sorti une à l’effigie du joueur serbe, Twitter s’est enflammé dans un bel élan de second degré. 

La stat en question ? Parmi tous les joueurs ayant joué au moins 1000 minutes en carrière, Boban Marjanovic a le meilleur PER (Player Efficiency Rating, qui calcule l’efficacité d’un joueur) de tous les temps. Tout ça prend encore plus de sens quand on voit les autres membres du top 10 de ce classement, tous Hall of Famers ou futurs Hall of Famers.

[…] A lire également : Et si le GOAT était Kobe Bryant ?

Dès la parution de la stat, de nombreux Twittos ont affublé Bobi du statut de GOAT, s’amusant du fait que le débat était enfin clos. Face au buzz, Marjanovic lui-même en a rajouté une couche en tweetant à ce propos… et en s’auto-adoubant :

https://twitter.com/BobanMarjanovic/status/1074810329710903297

« Troupeau, nom : un nombre d’animaux qui vivent, se nourrissent ou voyagent ensemble.

Utilisé dans la phrase : Boban est le numéro 1 dans un troupeau de GOATs ! »

Evidemment, et sans enlever de mérite au pivot des Clippers, cette histoire relève plutôt de la farce et de l’anecdote sympa que d’un vrai enseignement à tirer (la barre des 1000 minutes étant relativement basse). Mais tout de même, vous saurez désormais que le GOAT n’est pas frappé du numéro 23, et qu’il n’a joué ni à Cleveland ni à Chicago. Il est tout simplement Serbe, grand et rigolo. Fear the Bobi.

Mais aussi : La première rencontre entre Michael Jordan et LeBron James

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.