NBA – LeBron James s’autoproclame le GOAT !

NBA - Au fait, qui est le plus clutch entre LeBron James et Michael Jordan ?

Les apparitions de LeBron James dans sa série « More Than An Athlete » sur ESPN sont toujours intéressantes et ont toujours trouvé un écho favorable. Mais celle-ci risque de beaucoup, beaucoup faire parler.

Publicité

Voilà des années que le débat entre LeBron James et Michael Jordan fait rage. Lors d’un tout nouvel épisode de « More Than An Athlete », le King a révélé le fond de sa pensée comme il ne l’avait jamais fait jusqu’alors. Selon lui, sa performance lors des finales 2016 fait de lui le plus grand joueur de l’histoire :

https://twitter.com/uninterrupted/status/1079526745730998272

Publicité

« Ce moment a fait de moi le plus grand joueur de tous les temps. C’est comme ça que je l’ai ressenti. J’étais super content de gagner un titre pour Cleveland à cause des 52 ans sans titre. J’étais euphorique. La première vague d’émotion, quand tout le monde m’a vu pleurer, c’était pour le creux de 52 ans et tout ce qu’il s’était passé à Cleveland. Et puis après ça, j’étais genre… « Ce moment a fait de toi le plus grand joueur de tous les temps ».

Tout le monde parlait du fait que les Warriors étaient la meilleure équipe de l’histoire, la meilleure jamais assemblée, et qu’on soit capable de revenir comme on l’a fait, j’étais genre : « Tu as fait quelque chose de spécial ».

Publicité

Lire aussi | Le GOAT ? Ni Jordan ni LeBron pour Lil Wayne

Pour rappel, alors qu’ils étaient menés 3-1 dans la série, LeBron James et les Cavs avaient gagné 3 matchs de suite, dont un match 7 bouillant à l’Oracle Arena pour s’adjuger le titre.

Stratosphérique, le King avait signé le contre le plus célèbre de l’histoire sur Andre Iguodala, et avait surtout tourné à 29.2 points, 8.9 passes, 11.3 rebonds, 2.6 interceptions et 2.3 contres sur la série. James avait même terminé son chef d’oeuvre sur un triple-double (27-11-11), devenant seulement le troisième joueur de l’histoire à réussir telle performance dans un match 7 de finales après James Worthy et le logo Jerry West.

Publicité

Dans cette nouvelle déclaration, le Chosen One ne s’est pas privé de rappeler subtilement que sa performance s’est faite face à l’équipe au meilleur bilan de saison régulière de l’histoire (73-9).

Evidemment, Michael Jordan garde de solides arguments en sa faveur. Là où LeBron a échoué 6 fois en finales sur 9 tentatives, Sa Majesté a notamment signé un parfait « triple 6 » : 6 participations, 6 victoires, et 6 MVP des finales.

Publicité

Croire que LeBron James va clore le débat simplement en évoquant le fond de sa pensée serait naïf. Les discussions continueront de faire rage, et chacun continuera à défendre son avis dans ce qui est un des débats les plus passionnels de l’histoire du sport. Mais on connaît désormais le fond de la pensée de James : pour lui, le King est devenu GOAT.

NBA 24/24

Publicité

Dernières actualités