Publicité

NBA – Quand le rookie des Celtics perd la notion du temps

Geoff Burke-USA TODAY Sports

Entre les entraînements, les matchs ou encore les nombreux déplacements, la vie d’un joueur NBA n’est pas toujours facile. Robert Williams l’apprend actuellement à ses dépens…

Actuellement blessé, Robert Williams travaille dur afin de revenir aider les Celtics. Jugé indiscipliné à ses débuts, le rookie essaie désormais de rentrer dans le rang et de se faire une solide place dans la rotation des hommes de Brad Stevens. Mais pour sa première année, Williams rencontre parfois quelques difficultés plutôt… inattendues.

Interrogé par les journalistes après un entraînement, Williams a confié qu’il tentait toujours de s’ajuster à la vie d’un joueur NBA. Si l’on est mal préparé, cela inclut parfois perdre la notion du temps :

Cela pourrait être drôle, mais je n’ai littéralement aucune idée du jour qu’on est. Je vous le promets, je ne sais pas quel jour c’est. J’ai perdu la notion du temps avec les déplacements, l’hôtel et ses numéros, c’est beaucoup. C’est dur.

À lire également : Tony Parker révèle son « secret » après son nouveau gros match

Pour un jeune joueur de 21 ans, il n’est donc pas toujours facile de s’intégrer du jour au lendemain à la vie d’un joueur professionnel. Williams tente cependant de rester impliqué malgré les blessures :

J’essaie de m’impliquer auprès de ces gars autant que possible, même quand je ne joue pas. J’essaie de sourire, même si je ne suis pas avec eux, j’ai l’impression de contribuer d’une certaine manière.

Une attitude louable pour le rookie de Boston, et qui montre qu’il essaie de gagner en maturité au fil des mois.

Encore relativement discret depuis son arrivée, Robert Williams espère rapidement contribuer sur le parquet pour bien commencer l’année 2019.

Mais aussi : Draymond Green revient sur le déclin défensif en NBA

Boston Celtics NBA 24/24

Feed NBA 24/24