Après avoir quitté le Dynamo Kursk en début d’année, Tina Charles va rejoindre la WCBA et l’équipe de Beijing Greatwalls, championne en titre. L’équipe russe a recruté Quanitra Hollingsworth pour la remplacer.

Tina Charles est une joueuse qui a réussi partout où elle est passée, remportant notamment le titre de MVP de WNBA en 2012. Six fois All-Star aux Etats-Unis, la pivot américaine va retourner en Chine après un passage de six mois en Russie, au Dynamo Kursk. 

À lire également : Cynthia Petke quitte la Roche Vendée pour Tenerife

Première de leur groupe en Euroleague sans aucune défaite (7-0), l’équipe russe avait pu compter sur Tina Charles, en six matchs elle tournait à 15.8 points, 8.2 rebonds et 1.3 interceptions. Le Dynamo Kursk a déjà trouver sa remplaçante en la personne de Quanitra Hollingsworth, une pivot solide mais tout de même un ton en dessous de sa prédécesseur.

Tina Charles retrouve la Chine après y avoir joué pendant trois ans. Après Xinjiang et Sichuan, elle jouera cette fois pour le Beijing Greatwalls. Elle arrive dans une équipe actuellement quatrième de la Ligue Chinoise, et voudra essayer de faire aussi bien qu’en 2016 où elle avait remporté le titre de saison régulière avec Xinjiang. 

Beijing se renforce avec l’objectif de conserver leur titre avec l’internationale américaine. À la fin du championnat, Tina Charles retournera au New York Liberty en WNBA. 

Mais aussi : LFB, Lattes-Montpellier leader de la phase aller