NBA – Brad Stevens nous a fait une « Gregg Popovich »

0

Avec une troisième défaite de suite, les Celtics sont en train de replonger après un beau mois de décembre. Dès les premières secondes face aux Nets, Brad Stevens a d’ailleurs annoncé la couleur.


Entre les défaites et les propos dans la presse de Kyrie Irving, on avait connu meilleure ambiance à Boston. Malgré un bon mois de décembre, l’équipe semble être retombée dans ses travers et doit traverser une nouvelle « crise ». Au-delà des simples résultats, l’ambiance s’est ternie dans le vestiaire. La défaite cette nuit face aux Nets n’a rien arrangé.

Avec tout ça, Brad Stevens est probablement un peu sur les nerfs. Cela s’est rapidement vu face à Brookyn lorsque le coach a pris un temps-mort au bout de… 29 secondes de jeu. Dans le jargon de la NBA, on appelle ça une « Gregg Popovich ».

A lire également : Jaylen Brown tacle Kyrie Irving après ses propos

Tout est parti d’une perte de balle de Rozier sur la première action du match. Derrière, le meneur est à la traîne pour contester un trois points de D’Angelo Russell. Il n’en fallait pas plus pour Brad Stevens afin de demander un temps-mort. Même Al Horford ne semble pas comprendre ce qui arrive.

Un signe de plus et qui confirme les difficultés des Celtics en ce moment. Une nouvelle réunion pourrait bien avoir lieu afin de mettre les choses à plat.

Mais aussi : James Harden encore monstrueux et historique la nuit passée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.