Bronny James et ses Blue Chips sont de retour pour une nouvelle saison. Un retour validé par une victoire difficilement acquise hier lors de leur premier match (49-47).

Alors que son père essuie de très sévères critiques dans les couloirs de la ligue, Bronny James est reparti pour une nouvelle saison. L’héritier du Roi, âgé de 14 ans, a repris la compétition avec autorité, contrôlant le tempo du match et se montrant précieux des deux côtés du terrain.

S’il s’est distingué en attaque, c’est en défense qu’il a signé l’action marquante de la partie, avec un dunk sauvagement contré. Tout ça ne manquera pas de vous rappeler une séquence très similaire avec un certain LeBron James qui renvoie Tiago Splitter chez lui…

A lire également : LaMelo Ball exceptionnel pour son premier match de playoffs

Frappé de son numéro 0, clin d’œil à son joueur préféré Russell Westbrook, Bronny James est apparu encore plus affûté qu’on l’avait laissé. Grâce à un bel effort collectif, les Blue Chips l’ont emporté dans les derniers instants, non sans une grosse frayeur. L’aîné du Chosen One a certes perdu un ballon précieux en fin de match, mais sans conséquence : le buzzer-beater (réussi) par les adversaires a été déclenché après l’alarme.

De quoi lancer sereinement la saison pour Bronny, dont le contre devrait lui valoir les félicitations de son King de père…

Mais aussi : 5 choses que vous ne saviez pas sur LeBron James

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef Parlons Basket & Parlons NBA. Chez RMC de temps à autres. Le sang-froid de Larry Bird, le mental d'Olivier Giroud.