Malgré la saison plus que morose des Knicks, Mitchell Robinson continue de livrer des performances de plus en plus impressionnantes. Le pivot est d’ailleurs entré dans l’histoire pendant le match face aux Kings hier.

Mitchell Robinson est comme une éclaircie au milieu de l’orage new-yorkais. Drafté en 36e position par les Knicks l’année dernière, personne n’avait vraiment prévu que l’intérieur excelle autant en NBA, à tel point qu’il en devienne une vraie menace défensive dans la peinture. Car Robinson a déjà fait tomber quelques records depuis le début de la saison, et vient d’en égaler un nouveau après la défaite hier contre Sacramento (102-94).

A lire également : Le changement d’attitude de LeBron James surprend au sein de la ligue

Celui qui tourne à 2.3 contres de moyenne par rencontre (leader chez les rookies, troisième dans la ligue) vient de réaliser son vingt-troisième match consécutif avec au moins un block réalisé. Il a en effet terminé la rencontre face aux Kings avec 8 points, 9 rebonds mais surtout 3 contres. C’est simple, seules deux anciennes légendes de la ligue avaient réalisé cet exploit alors qu’elles avaient moins de vingt-ans : Shaquille O’Neal et Kevin Garnett. Mitchell Robinson est donc entré une nouvelle fois dans le livre des records.

Car il y a quelques semaines, le rookie avait égalé un record de Patrick Ewing en alignant 15 points et 14 rebonds en plus de cinq contres dans son escarcelle. Une performance qu’il était parvenu à améliorer lors du match suivant (17 points, 14 rebonds et 6 contres), et en back-to-back, s’il vous plaît. Ce qui est certain, c’est que les Knicks ont réalisé un très joli coup en allant le chercher lors de la Draft 2018. S’il parvient à rééditer ce type de matchs et éviter les blessures, il pourrait bien devenir un élément-clé du futur visage de la franchise de Big Apple.

Mitchell Robinson peut être une vraie source d’espoir pour les Knicks dans la raquette. On peut d’ores et déjà le dire, sa saison de rookie est véritablement réussie.

Mais aussi : Saison terminée pour Brandon Ingram !