Avec son problème de santé grave diagnostiqué il y a peu, le cas Brandon Ingram devient difficile à gérer pour les Lakers. Lui qui devait être la pièce centrale du trade pour Anthony Davis pourrait être celui qui le fera capoter. Explications.

Situation inquiétante autour de Brandon Ingram. Malade ou blessé, on ne sait pas trop comment qualifier le motif de la fin de saison du jeune ailier des Lakers. Pour rappel, Ingram souffre d’un thrombose veineuse profonde dans son épaule droite, c’est-à-dire qu’un caillot de sang peut bloquer sa circulation sanguine.

Une situation gênante pour le joueur qui, en cas de récidive ou de complications ultérieures, pourrait être contraint de stopper sa carrière, à seulement 21 ans, comme a dû le faire Chris Bosh. La situation est également délicate pour les Lakers qui perdent un joueur important dans l’effectif, et un potentiel atout pour Anthony Davis. Avec cette pathologie, la valeur marchande de Brandon Ingram a en effet fortement baissé selon Brian Windhorst d’ESPN.

A lire également : Quand DeMarcus Cousins passe la balle à Curry… en touche

Très certainement un des atouts majeurs des Lakers pour réussir à obtenir The Brow, les Pelicans doivent être refroidis par la nouvelle, si tant qu’ils aient un quelconque intérêt à négocier avec Los Angeles (aux dernières nouvelles, ce n’est pas le cas). Ingram, lui, ne rejouera pas de la saison, ayant déjà commencé son traitement à base d’anticoagulants.

Tout ça est bien regrettable pour le jeune Laker, qui réalisait une plutôt bonne saison et un bon dernier mois, qui faisait justement augmenter sa cote. Ingram a donc terminé sa campagne avec 18.3 points, 5.1 rebonds et 3 passes décisives de moyenne.

Un gros contretemps pour Brandon Ingram, dont on espère qu’il se réglera rapidement. Il s’agit là certes d’un malheur pour lui mais aussi pour les Lakers, car le joueur de 21 ans perd chaque jour de sa valeur marchande. Business is business.

Mais aussi : Russell Westbrook ne veut plus parler de l’incident