De nouveau très sévèrement écartés par le Heat (74-108) après leur blowout face aux Nets (75-103), les Pistons sont en galère. Face aux coéquipiers de Dwyane Wade, ils ont même réalisé la pire mi-temps de l’histoire de la franchise. Spoiler ? Les chiffres font peur.

Depuis l’instauration des 24 secondes en 1954, jamais Detroit n’avait réalisé deux quarts-temps aussi faibles que lors de la deuxième mi-temps face au Heat. Les hommes de Dwane Casey n’ont pas réussi à mettre plus de 25 points en une mi-temps, soit 24 minutes (8 dans le troisième quart et 17 dans le dernier).

Une véritable claque pour les Pistons, qui malgré un score plutôt serré à la mi-temps (49-54), ont complètement implosé en seconde période pour terminer avec 34 points de retard (74-108). Le Heat s’est même (logiquement) permis de leur infliger un 21-0 en début de 3ème quart-temps, pour terminer à 33-8 à l’issue de la troisième période.

Comme le montre la shotcharts ci-dessous, les hommes de Dwane Casey ont signé en 24 minutes un vilain 9 sur 38 au shoot (24%) dont un horrible 1 sur 17 à trois-points (6%).

À lire également : Steph Curry agacé par le flop de James Harden

Andre Drummond est rapidement sorti sur six fautes, au bout de 24 minutes, avec 5 points (33%), 9 rebonds, 2 contres et 5 pertes de balles. Mais ce n’est pas le seul à être complètement passé à côté de son match : Reggie Jackson (8 points à 20% dont 0/6 à trois points, 3 passes et 3 pertes de balles en 24 minutes) et Blake Griffin (30 minutes pour 13 points à 44%, 4 rebonds et 3 pertes) se sont eux aussi ratés.

Inquiétant pour une franchise toujours bien placée dans la course aux playoffs (7ème à l’Est en 34-33), mais qui a littéralement implosé sur les deux dernières rencontres. Si pour Drummond la mauvaise feuille contre le Heat est nuancée par celle face aux Nets (13 points et 20 rebonds) et Reggie Jackson s’avère en sous-régime cette saison, c’est Blake Griffin qui inquiète le plus.

Malgré une très bonne saison jusque-là (24.9 points à 47%, 7.7 rebonds et 5.4 passes en 35 minutes), il est particulièrement dans le mal depuis le match face aux Nets, où il entachait déjà la feuille avec 10 points à 10% (!), 7 rebonds, 6 passes et 4 pertes de balles en 26 minutes. Trajectoire à rectifier.

25 points en une mi-temps, deux matchs à 75 unités ou moins, des briques envoyées à tout va, des stars de l’équipe dans le mal : la situation des Pistons a de quoi inquiéter les fans à quelques pas des playoffs.

Mais aussi : Quand DeMarcus Cousins passe la balle à Stephen Curry…. en touche