NBA – Quand David Fizdale fait du Gregg Popovich

Ronald Martinez/Getty Images

Après une grosse victoire face aux Lakers, les Knicks ont connu une énorme déconvenue contre les Raptors ce lundi soir. David Fizdale n’a pas apprécié ce qu’il a vu de ses joueurs, au point de faire une « Popovich » dans le jargon.

Le temps d’un soir, le Madison Square Garden a pu goûter à une grosse victoire pour les Knicks. Une exception qui ne doit pas entraver le tanking de la franchise new-yorkaise, qui se dirige bien vers le pire bilan de la ligue. Suffisant pour atteindre le premier choix de draft en juin prochain ? Rappelons qu’ils n’auront au mieux, que 14% de chance…

Alors après les Lakers, les Knicks ont rapidement réactivé le mode « tank » contre les Raptors. Il faut dire que l’adversaire n’était pas de même qualité. Avec huit joueurs à au moins 10 points chez les dinosaures, Toronto est venu s’imposer 128-92 face à New York assez facilement donc.

A lire également : Le gros record de Luka Doncic

David Fizdale n’était logiquement pas très content de la prestation fournie par ses joueurs. Dès le début du troisième quart, après un premier run subi par les Knicks, le coach a fait une « Popovich » : soit sortir tous ses starters en même temps. Il explique son choix :

Les joueurs ne jouaient pas au niveau que je voulais. Il faut mériter ses minutes sur le parquet, on ne peut pas gâcher comme ça.

Le pire dans tout ça ? Kawhi Leonard n’était même pas présent. L’ailier était au repos et les Raptors ont quand même su dérouler leur jeu collectif. L’écart du match est monté jusqu’à 38 points. En bref, une énième humiliation pour les Knicks qui vivent une nouvelle saison bien compliquée.

Le temps d’un soir au MSG, les fans des Knicks ont donc pu profiter d’une belle victoire contre les Lakers. Mais le retour à la réalité fait mal, très mal.

Mais aussi : Isaiah Thomas au bord des larmes pour son retour à Boston

David Fizdale NBA 24/24

Les dernières actualités