Scoreur hors-pair, Damian Lillard entre petit à petit dans l’histoire des Blazers. Avec sa performance dans la victoire contre les Pacers, il s’est rapproché d’une légende de la franchise : Clyde Drexler.

Sans aucun doute possible, Damian Lillard est le franchise player des Blazers. Drafté par la franchise de l’Oregon en 2012, il a d’ailleurs annoncé à plusieurs reprises vouloir rester toute sa carrière à Portland. De quoi espérer monter dans l’histoire de la franchise et par exemple dans les classements de scoring.

Avec une performance à 30 points ( 9/16 aux tirs) et 15 passes décisives dans la victoire contre Indiana lundi (106-98), il se rapproche de Clyde Drexler au nombre de matchs réussis à plus de 30 points. Selon Basketball Reference, Damian Lillard en est à 123 matchs au-dessus des 30 points. Il lui en manque désormais 8 pour dépasser « Clyde The Glide » qui plane à 130 matchs.

A lire également : JJ Redick réussit… son premier double-double en carrière

A ce rythme, Lillard se dirige vers le titre honorifique de meilleur joueur de l’histoire de la franchise, ce qu’est certainement Clyde Drexler à l’heure actuelle. Dame a aussi récemment dépassé LaMarcus Aldridge au nombre de points en carrière, il est maintenant deuxième. Le meneur All-Star est même déjà leader au nombre de tirs à trois points et a la meilleure moyenne de points en carrière pour un Blazers (23,5). Et tout ça à seulement 28 ans.

Mais pour définitivement prétendre au titre de meilleur joueur de la franchise, son équipe doit aller loin en playoffs. Sortis l’année dernière au premier tour par les Pelicans, les hommes de Terry Stotts espèrent faire meilleure impression cette année. En tout cas, la saison régulière est réussie, il faudra la valider en postseason. 4èmes à l’Ouest avec un bilan de 43 victoires et 27 défaites, et pour l’instant avec l’avantage du terrain au premier tour.

Damian Lillard espère porter son équipe le plus haut possible, c’est la priorité pour l’instant : ne pas revivre le sweep de l’année dernière reçu par les Pelicans.

Mais aussi : Record de franchise et énorme coup de chaud pour D’Angelo Russell !