WNBA – Draft 2019 : Découvrez l’ensemble des futures rookies

0

La nuit dernière avait lieu la Draft WNBA 2019, à New York. Retour sur cet événement incontournable outre-Atlantique, avec le liste des différents choix effectués par les franchises.


La draft est toujours un moment à part durant l’intersaison, particulièrement pour les jeunes joueuses sortant de l’université ou tentant le grand saut vers la WNBA depuis l’étranger. En l’absence de la plus grosse prospect universitaire de l’année, Sabrina Ionescu, qui a décidé de poursuivre son cursus à Oregon, le plateau restait cependant relevé.

Et c’est Jackie Young, l’arrière de Notre Dame, qui a été sélectionnée en première position par les Las Vegas Aces. Finaliste dimanche dernier de la March Madness, l’université de l’Indiana est parvenue à placer ses 5 joueuses titulaires dans la Draft, une première depuis Tennessee en 2009 ! Baylor, le programme couronné champion NCAA, a quant à lui placé deux joueuses dans la liste, avec Kalani Brown (7e choix, Los Angeles Sparks) et la MOP du tournoi Chloe Jackson (15e choix, Chicago Sky).

A lire également : Le BLMA échoue en finale de l’EuroCupWomen

https://twitter.com/WNBA/status/1116168035147055104

Pour compléter le Top 3 de cette draft, ce sont Asia Durr (Louisville, draftée par le New York Liberty) et Teaira McCowan (Mississippi State, draftée par l’Indiana Fever) qui ont vu leur nom appelé. La première citée était pourtant appelée par de nombreuses mock drafts à être choisie en première position.

Patience, il faudra attendre le 24 mai pour voir toutes ces joueuses fouler pour la première fois un parquet WNBA, à l’occasion du grand début de la saison.

Mais aussi : Marine Johannes évoluera sous les couleurs du New York Liberty

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.