C’est désormais une certitude, le Cercle Saint-Pierre prend encore un nouveau départ. Le « clan Forte » va pouvoir se mettre au travail.


Une nouvelle fois, le CSP Limoges a animé le championnat. Malheureusement, et comme souvent ces dernières années, c’est en coulisses que l’on parle beaucoup du club limougeaud. A Dallas-Sur-Vienne (surnom donné par les détracteurs), il n’y a pas une semaine tranquille dans cet univers impitoyable.

En ce 1er mai, journée internationale des travailleurs, le CSP n’a pas chômé avec un communiqué qui officialise le départ de l’équipe dirigeante avec à sa tête, Youri Verieras, en tant que président. Dans ses valises, il part avec Manu Diaz, Jean-Léonard Picot, Antonio Lopez et Olivier Bourgain.

A lire également : Fin de saison pour Nicolas Lang après un accident de voiture !

Le directeur sportif ne terminera donc pas la saison avec le CSP puisqu’il « quitte ses fonctions dès cette semaine ». Un temps annoncé du côté du BCM Gravelines, Hervé Beddeleem a réfuté cette information en début de semaine. Son successeur au CSP ne sera pas Fred Sarre qui a prolongé son aventure avec la JL Bourg. Crawford Palmer pourrait être l’élu de la nouvelle équipe, celle de l’ex-femme de Fred Forte.

Le CSP 3.0 peine à faire la bonne mise à jour depuis le tragique décès de Fred Forte. Son ex-femme va reprendre le flambeau et son équipe a désormais la place pour travailler. Toujours pas qualifié pour les Playoffs, le CSP ne doit pas oublier la fin de saison actuelle. Pour la #CSPNation, on regarde pourtant déjà en direction de l’avenir.

Mais aussi : Obradovic, le roi du Final Four !

A propos de l'auteur

Rédacteur pour Parlons Basket. À laissé tomber la balle d'entre ses mains pour y mettre un clavier. Fan du Spurs basketball et du jeu européen (Euroleague, Eurocup, ABA League...). À des troubles du comportement à chaque passe de Teodosic.