Publicité

Euroleague – Zeljko Obradovic : Mister Final Four !

18ème Final Four pour Obradovic

Le sorcier serbe collectionne les présences dans le dernier carré de l’Euroleague. Il va disputer un cinquième Final Four sous les couleurs du Fenerbahçe et approche de la vingtaine en carrière. Un monstre, tout simplement.

Essayons de nous lancer dans un cours de serbe. Si « passe décisive » se dit Milos Teodosic, « chemin vers le succès » devrait se dire Zeljko Obradovic. A 59 ans, le génie du coaching est au sommet du basket européen. Avec 39 trophées en tant qu’entraineur dont pas moins de neuf Euroleague, personne ne peut venir lui contester sa place de numéro 1. A la suite de la qualification du Fenerbahçe pour la demi-finale, Obradovic disputera du 17 au 19 mai prochain à Vitoria, son dix-huitième Final Four.

Un carrière de coach débutée en 1991 au Partizan Belgrade, avec un premier sacre européen en 1992 avant d’enchainer les grandes écuries : Badalone, Real Madrid, Trévise, Panathinaïkos et depuis 2013 le Fenerbahçe. Pour celui qui a été le sélectionneur de la Yougoslavie (1996-2000) puis de la Serbie (2004-2005), l’aventure en Turquie correspond à son rythme de croisière. Quatre titres nationaux (dont 3 de champion de Turquie) et le sacre en coupe d’Europe en 2017 contre l’Olympiacos (80-64).

A lire également : Nando De Colo impérial face à Vincent Poirier !

En 2018-2019, il sera encore question de maître Obradovic lors du Final Four de Vitoria. Son Fenerbahçe a scellé le sort de la série contre le Zalgiris Kaunas en remportant son match 4, 99-82, en Lituanie. Ali Muhammed, prolongé il y a peu par le club, a bien aidé son équipe dans cette rencontre. En marquant 13 points dans le premier quart-temps et 10 dans le troisième alors que Kaunas faisait son retour dans le match, le meneur américain a fait jouer son expérience. Il termine la rencontre avec 25 points (son record de la saison) à 5/5 de loin, 1 rebond, 4 passes, 3 interceptions et 32 d’évaluation.

Le coach de l’équipe d’Istanbul tenait à souligner la persévérance de ses hommes :

« Je suis très heureux car nous avons un groupe de joueurs qui sont restés ensemble pendant de nombreuses années et cela veut dire que nous continuons à travailler sérieusement et que nous avons toujours faim. Sans cela, c’est impossible. Alors je félicite mes joueurs. Ils ont trouvé leur chemin, ils sont motivés et sans motivation, rien n’est possible dans la vie, surtout dans le sport. Nous devons garder tout ça et continuer ainsi ».

Le Fenerbahçe Beko Istanbul continue sa belle histoire avec à sa tête le légendaire Zeljko Obradovic. Le nonuple champion d’Europe s’invite une nouvelle fois au Final Four. Une dix-huitième participation, en espérant une deuxième couronne avec les turcs.

Mais aussi : Karvel Anderson signe un record LNB !

Feed NBA 24/24