Chicago a hérité du 7ème choix à la Lottery. Si ce n’est pas aussi bien qu’ils espéraient, les dirigeants des Bulls se sont vite remis en ordre de bataille pour préparer une intersaison qui sera très importante.

Chicago a encore raté sa saison. S’ils ont fait preuve de malchance à la Lottery, les Bulls peuvent néanmoins s’appuyer sur leur effectif garni de quelques jeunes joueurs prometteurs pour la saison prochaine.

Notamment Zach LaVine, Lauri Markkanen et Wendell Carter Jr. Le reste des joueurs est potentiellement échangeable et les Bulls pourraient en profiter pour inclure le pick de Draft dans un trade.

L’interrogation concerne le poste de meneur qui est toujours occupé par Kris Dunn, pour l’instant. Mais le joueur ne fait pas l’unanimité à Chicago, et la franchise aimerait bien pouvoir le remplacer pour trouver un joueur plus valuable aux côtés de Zach LaVine sur la ligne arrière.

Dans les premières rumeurs qui apparaissent pour ce poste, deux noms auraient été ciblés en particulier par les dirigeants des Bulls… C’est en tout cas ce que révèle Darnell Mayberry, journaliste pour The Athletic.

A lire également : La Lottery contrarie le plan Lonzo des Bulls

Il s’agirait tout simplement de Terry Rozier et de Patrick Beverley. Le premier a clairement exprimé ses envies de partir de Boston et clamé son désir d’être le meneur titulaire d’une franchise. Ce qu’il ne sera très certainement pas s’il reste aux Celtics.

Le deuxième est natif de Chicago et s’apprête à devenir agent libre non-restreint. Après une belle saison aux Clippers, les Bulls pourraient lui offrir un contrat alléchant.


A voir sur lequel des deux Chicago voudra se positionner en premier. Le jeu assez lent proposé par Jim Boylen conviendrait mieux à Beverley, bien meilleur défenseur et créateur que Rozier. Celui-ci, plutôt vivace et bon scoreur à distance, irait mieux dans une équipe qui privilégie le jeu de transition rapide. L’été sera long et de nouvelles pistes pourraient arriver prochainement…

Les Bulls ont de quoi effectuer des trades avec plusieurs joueurs de leur roster. Tout dépendra également du joueur qu’ils prendront à la Draft le 20 juin. Il faudra quoi qu’il arrive être actif à la free agency.

Mais aussi : Terry Rozier donne une grosse indication sur son avenir