La reconstruction a démarré à Memphis avec une draft importantissime à venir pour les Grizzlies. En marge de cette sélection, le meneur emblématique de la franchise, Mike Conley, devrait être échangé. Fin d’une ère dans le Tennessee.

Les Grizzlies s’apprêtent à tourner un chapitre important de leur jeune histoire. Bâtie autour du tandem Mike Conley-Marc Gasol depuis la fin des années 2000, Memphis a su devenir petit à petit une équipe qui compte au sein de la Conférence Ouest.

En 2010, le déclic s’opère avec l’arrivée de Tony Allen et Zach Randolph au sein de l’effectif. Le premier est un véritable pitbull défensif capable de rendre la vie dure au meilleur extérieur adverse tous les soirs. Le second est un véritable machine à rebonds, à scorer du poste bas et se révèle très complémentaire de Marc Gasol.


Le tout est orchestré par l’intelligent Mike Conley, et les Grizzlies vont enchaîner les campagnes de playoffs pendant sept saisons consécutives. L’apogée de l’ère Grit’n’Grind aura lieu lors de la saison 2012-13 où Memphis parvient à se hisser en finale de conférence. Les Spurs seront la marche de trop pour Conley et les siens qui ne se rapprocheront plus jamais aussi près du titre.

Cette escouade de Memphis restera à jamais dans les mémoires pour sa défense, son hustle et sa motivation à toute épreuve, mais chaque cycle trouve sa fin. Tony Allen et Zach Randolph ont quitté la franchise en 2017 avant le départ de Marc Gasol pour les Raptors, cet hiver. Mike Conley est le dernier représentant d’une époque quasi-révolue et il pourrait bien partir à son tour. Marc Stein, du New-York Times, nous en dit plus sur la situation à Memphis :

À lire également : 5 destinations potentielles pour Kemba Walker

À Memphis, au moins, les meneurs de jeu ne devraient pas être un problème. Il est attendu que les Grizzlies utilisent leur deuxième choix pour sélectionner Ja Morant de Murray State et ainsi échangent le très fiable Mike Conley. Une dernière manoeuvre pour quitter définitivement l’ère Grit’n’Grind pour des joueurs qui s’adapteraient bien mieux avec les deux nouveaux piliers de l’équipe (Jaren Jackson Jr. et donc Ja Morant).

La potentielle draft de Ja Morant signerait donc la fin de parcours pour Mike Conley à Memphis. La franchise du Tennessee veut se donner une nouveau visage pour les saisons à venir autour de ses deux jeunes pépites.


Un départ de Mike Conley serait également cohérent pour le meneur. À bientôt 32 ans, il ne serait pas bienvenue pour le vétéran de se lancer dans un projet de reconstruction. À l’instar de son ancien compère Marc Gasol, Conley pourrait rejoindre une écurie plus huppée de la ligue pour aller chercher cette bague qu’il chasse depuis plusieurs saisons.

L’été 2019 marquera certainement la fin d’une époque à Memphis. Les fans peuvent pleurer leurs deux légendes Mike Conley et Marc Gasol, mais également se rassurer car l’avenir semble radieux autour de Jaren Jackson Jr. et Ja Morant.

Mais aussi : Une piste très sérieuse à l’Ouest pour Kevin Durant