Kawhi Leonard impressionne sur ces débuts de playoffs. Pour ceux qui n’attendaient pas les Raptors et leur star à ce niveau en post-season, c’est une véritable claque.

Peu importe le résultat final, Kawhi Leonard restera très probablement dans l’histoire comme le meilleur joueur de ces playoffs 2019. Un an après avoir quitté les Spurs, l’ailier porte déjà les espoirs de tout un pays sur ses épaules avec des statistiques hors du commun (31.4 points, 8.4 rebonds, 3.6 passes de moyenne à 51.2% au tir et 41.1% de loin). Dans son sillage, les Raptors ne sont plus qu’à une petite marche d’atteindre les finales NBA.

Le rêve de titre des légendes de la franchise DeMar DeRozan, Vince Carter et Chris Bosh est en passe d’être réalisé par un messie aux tresses débarqué dans le froid de l’Ontario. Kawhi Leonard, fidèle à lui-même, imperturbable, est en train de passer un cap important dans sa carrière. Déjà champion au sein du collectif Spurs, remporter un nouveau titre en tant que franchise player indiscutable serait un accomplissement exceptionnel.

À lire également : L’énorme troll de Drake après la victoire des Raptors

Les observateurs sont bluffés par la performance de Kawhi Leonard, à commencer par l’un des plus importants outre-atlantique : Stephen A. Smith.

Ce que j’ai vu les Raptors faire, menés par leur entraîneur Nick Nurse et leur star Kawhi Leonard, c’est nous faire passer tous – y compris moi-même – pour des cons. C’est vraiment à ça que ça se résume. Kawhi Leonard est juste à un autre niveau et les autres joueurs ne sont que de simples spectateurs.


Stephen A. Smith est impressionné et il n’est pas seul sur la planète basket. Kawhi Leonard est exceptionnel sur ces playoffs et les Bucks vont devoir trouver une solution pour ne serait-ce que le limiter, sous peine de voir leurs rêves de finales s’envoler.

Le cyborg Leonard est en passe de réussir sa mission pour devenir le nouveau « King of the East ». En face un certain Giannis Antetokounmpo doit impérativement réagir s’il veut encore une chance de récupérer le trône.

Mais aussi : Nouvelle alerte pour Giannis Antetokounmpo