NBA – La campagne WTF de Cody Zeller pour prolonger Kemba Walker

0

Samedi soir, nous vous parlions de l’indice explicite livré par Kemba Walker sur son futur. Free agent cet été, le meneur devrait empocher un joli chèque. Et pour le conserver à Charlotte, Cody Zeller semble prêt à tout. Vraiment tout.

« La gagne. » Voilà le mot d’ordre de Kemba Walker pour sa décision estivale et les années à venir : évoluer là où il peut gagner des matches, et bien entendu disputer les playoffs.

Après huit ans de carrière en Caroline du Nord, le meneur n’a goûté que 2 fois aux phases finales, sans jamais réussir à passer un tour.

Bien qu’il n’ait pas les meilleures conditions pour triompher, l’originaire du Bronx a avoué que sa priorité restait Charlotte, malgré une estimation plutôt juste :

Peu de joueurs avaient la chance de jouer pour une seule franchise dans leur carrière.

Même si le pécule sera le principal argument, Kemba a laissé la porte ouverte aux fans qui pourraient le convaincre de continuer l’aventure avec les Hornets. A l’heure où Dallas et quatre autres franchises montrent un intérêt pour Walker, ce message a directement alerté son coéquipier Cody Zeller.

Lire aussi | Le panier complètement WTF de Cody Zeller sur Giannis

Le pivot de 26 ans a effectivement lancé une campagne de financement bien assez old-school. Le tout afin de payer les 220 millions de dollars que Charlotte peut aligner pour conserver son leader, présent dans la All-NBA 3rd Team.

Plutôt du genre déjanté, Zeller a fait comme les écoliers qui veulent financer leur voyage scolaire : une table, de la limonade et des pancartes.

Plus qu’un mois avant que la Free Agency ne commence. La levée de fonds a donc déjà commencé !

Au-delà de la blague et de la confirmation que Cody Zeller est un bon gars, soyons sérieux deux secondes. Pour arriver au montant nécessaire avec sa limonade à 25 centimes $, Zeller devrait vendre plus de 800 millions de verres, ce qui signifie que tous les habitants des Etats-Unis devraient consommer au moins deux limonades.

Heureusement, le propriétaire des Hornets est capable de financer le contrat supermax auquel aspire Walker, puisqu’il n’est autre que Michael Jordan.

Après une superbe saison sur le plan individuel, Kemba Walker peut compter sur l’amour de ses coéquipiers. En quête d’un challenge à sa hauteur, il devrait, comme promis, rester au bercail.

Encore 2 minutes ? | Dwyane Wade trashtalke… sa propre femme sur le terrain !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.