NBA – « Durant n’a pas le mental pour jouer à New York »

0

Alors que beaucoup voient Kevin Durant débarquer New York cet été, une légende NBA est catégorique : le joueur n’est pas taillé pour jouer avec les Knicks. C’est signé… Charles Barkley.

Pour bon nombre de passionnés, Kevin Durant a déséquilibré les rapports de force de la ligue en quittant le Thunder pour former une véritable armada aux Warriors à l’été 2016. Cette équipe regorgeant de stars n’a jamais été inquiétée en trois saisons, avec des régulières et des campagnes de playoffs parfaitement maîtrisées jusqu’ici.

KD est l’un des artisans principaux de cette dynastie des Warriors. Sur la post-season actuelle, l’ailier portait son équipe à bout de bras avec des statistiques assez folles (34.2 points, 5.2 rebonds, 4.9 passes de moyenne à 51.3% au tir dont 41.6% à trois-points), avant de se blesser au mollet dans le Game 5 de la série contre Houston. À moins d’un potentiel retour en finale face aux Raptors, il s’agissait peut-être de la dernière fois que Durant portait un maillot de Golden State.

Si l’on réfléchit de manière pragmatique, on peut se dire que l’ailier, en fin de contrat, pourrait prolonger à Golden State et continuer d’amasser les titres face à une NBA impuissante. Or, le joueur doit aussi penser à son image qu’il a beaucoup ternie en s’alliant aux Warriors. Se relancer avec un nouveau projet où il sera la pierre centrale permettrait sans doute à KD de reconquérir (une partie) de l’opinion.

Parmi les prétendants les plus sérieux pour signer Kevin Durant, les Knicks semblent être les bons favoris. Si les Nets et les Clippers sont dans la course, c’est bien la franchise du Madison Square Garden qui paraît tenir la corde pour s’attacher les services de l’ailier. Le mariage Knicks-Durant apparaît comme une évidence mais certains ne l’entendent pas du tout de cette oreille.

Lire aussi | Quatre franchises veulent concurrencer les Nets pour D’Angelo Russell

C’est le cas de Charles Barkley, véritable légende du jeu et consultant sur le plateau de TNT où il n’hésite pas à lâcher de belles punchlines. Sur le cas Durant, l’ailier-fort a fait part de ses craintes auprès de Ian Begley de SNY :

Kevin, tu es un des meilleurs joueurs que je n’ai jamais vu. Mais tu as aussi la peau la plus fine que je n’ai jamais vue, donc je ne sais pas si tu es fait pour New York.

S’il se dispute avec des adolescents sur les réseaux sociaux, il ne sera pas en mesure de traiter avec les médias new-yorkais. C’est quelqu’un de bien, c’est un bon joueur mais je ne pense pas qu’il ait le mental pour jouer à New-York.

Gagne un voyage à New York sur l'appli Parlons Basket

La pression médiatique new-yorkaise est inégalée en NBA. Il est vrai qu’en signant sous le maillot des Knicks, Kevin Durant n’aura pas le droit à l’erreur. Charles Barkley n’est d’ailleurs certainement pas le seul sceptique à sujet et ce sera à KD de se consolider sur le plan mental. Renforcer sa carapace pour relever le défi proposé par une franchise de New-York en perdition totale depuis plusieurs saisons.

Rien n’est encore joué pour la future destination de Kevin Durant, mais l’ailier semble bien déterminé à rejoindre les Knicks avec tous les risques et la pression que cela implique. Après avoir raté Zion Williamson, le management de la franchise ne pourra pas se permettre de rater le coche pour signer KD.

Encore 2 minutes ? | Un trade à venir entre OKC et Washington ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.