NBA – Paul Pierce avoue son mensonge sur la mythique séquence du fauteuil roulant

0

Game 1 des Finales 2008 entre Lakers et Celtics. Paul Pierce semble se blesser grièvement après une mauvaise réception, rentre au vestiaire en fauteuil… avant de revenir miraculeusement quelques minutes plus tard. 10 ans plus tard, l’ailier révèlera cependant l’énorme supercherie derrière cette séquence, connue sous le nom de « Wheelchair Game ».

Publicité

Après dix saisons passées sous le maillot des Celtics, Paul Pierce atteint enfin les Finales lors de l’exercice 2007-2008. Cette saison a marqué un tournant pour la franchise avec l’arrivée de Kevin Garnett et Ray Allen dans la maison verte pour former un Big Three talentueux avec The Truth. Le tout sous le coaching d’un certain Doc Rivers et orchestré par le jeune meneur Rajon Rondo.

L’équipe est taillée pour aller loin en playoffs et va répondre aux attentes. Les Hawks de Joe Johnson et Josh Smith (4-3) puis les Cavaliers de LeBron James (4-3) et les Pistons de Chauncey Billups et Rasheed Wallace (4-3) céderont tour à tour face à cette nouvelle version des Celtics.

En finale, les Celtics retrouvent leurs ennemis de toujours : les Lakers, emmenés par un Kobe Bryant MVP et ses fidèles lieutenants Pau Gasol, Lamar Odom et Andrew Bynum. L’opposition est excitante sur le papier et Boston a l’avantage du terrain grâce à un bilan supérieur à celui des Angelinos (66-16 contre 57-25).

Le Game 1 se déroule donc au TD Garden. Stupeur dans la salle en plein coeur du troisième quart-temps (62-58 pour les Lakers). En défendant un tir de Kobe Bryant, Paul Pierce est gêné par son coéquipier Kendrick Perkins dans sa réception et s’écroule au sol en se tenant le genou. L’ailier ne peut plus tenir debout et est évacué en fauteuil roulant. La scène est terrible et c’est tout qui Boston voit les espoirs d’un 17ème titre s’envoler avec la blessure de sa star :

Un miracle a finalement lieu quelques minutes plus tard. Paul Pierce revient debout, déterminé et en pleine forme sous l’ovation du TD Garden. La blessure semble oubliée, The Truth rentre sur le terrain et commence à enchaîner les paniers. Véritable retournement de situation et les Celtics vont aller s’imposer dans le Game 1 dans le sillage de leur leader ressuscité (98-88) :

Lire aussi | Ce jour où Paul Pierce survivait à 11 coups de couteau

Mais que s’est-il passé pendant cet intermède ? Quel remède miracle a remis Paul Pierce sur pied ? Et bien, la vérité est beaucoup, beaucoup moins flamboyante. Sur le plateau de ESPN, Double-P révélait, début juin 2019, la vraie version des événements. Oui, une décennie plus tard.

Je devais juste aller aux toilettes. Quelque chose était descendu dans mon corps.

Publicité

Pour la faire courte, Paul Pierce avait un besoin pressant d’aller aux toilettes, en témoigne ce détail peu flatteur sur la deuxième photo du tweet suivant.

Tout le processus avec la fausse blessure, suivi du retour au vestiaire en fauteuil roulant était en réalité une mise en scène magnifiquement bien improvisée pour que le joueur puisse aller aux toilettes. Un passage qui lui a fait beaucoup de bien puisque Paul Pierce est revenu pour tuer les Lakers en fin de match.

Voilà donc un des nombreux mythes qui font la légende des playoffs bien mis à mal. Quelqu’un dans les rangs souhaite encore surnommer Paul Pierce « The Truth ». Non ? Personne ? Ok, dossier classé, affaire suivante.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.