Alors que la free agency débute bientôt, la blessure de Kevin Durant pourrait bien relancer quelques cartes. Cette histoire n’arrange en rien les Lakers, qui pourraient faire chou blanc cet été.

Dans quelques jours, le 20 juin prochain précisément, aura lieu la draft. Les franchises qui possèdent actuellement un choix scrutent les nombreux prospects afin de savoir qui choisir lors de l’événement. Cela inclut les Lakers qui auront la chance de choisir en quatrième position. Mais les Angelinos posséderont-ils encore ce pick le 20 juin ? Si c’est le cas et selon Adrian Wojnarowski, les dirigeants seraient dans de sacrés ennuis.

Cela a évidemment un rapport avec Anthony Davis.

Les Pelicans ne sont pas patients et un deal avant la draft doit voir le jour dans l’idéal. Si c’est le cas, cela leur permettrait de choisir leur prospect et non celui choisi par une autre équipe. C’est pour cela que ce fameux quatrième choix devrait avoir une grande importance. Si les Lakers le possèdent encore le soir de la draft, cela signifie qu’aucun accord n’a été trouvé avec les Pels, rendant les négociations encore plus compliquées.

C’est un problème car Anthony Davis pourrait être la seule recrue majeure des Lakers cet été.

Lire aussi | Toujours trois franchises intéressées par Kevin Durant

Toujours d’après le Woj’, aucun agent libre majeur ne se voit actuellement venir aux Lakers :

Si les Lakers draftent en quatrième position le soir de la draft, ils vont avoir des ennuis car cela veut dire que le trade d’Anthony Davis n’a pas été fait. Et maintenant, ils ne sont pas les favoris ou même une solution majeure envisagée par les meilleurs agents libres.


Pourtant avec la signature de LeBron James l’été dernier, il est clair que les Angelinos veulent gagner, et maintenant. Alors pourquoi personne ne voudrait venir ? Cette nouvelle ne serait franchement pas surprenante si l’on prend en compte tout le drama qui entoure la franchise en interne. La réputation des Lakers est abimée et rien ne semble vraiment tourner rond en interne. Pas étonnant alors de voir de gros joueurs éviter la franchise, même si cela reste encore une rumeur à ce stade.

Si le front office veut du lourd cet été, cela passe par Anthony Davis. Ou il faudra alors se montrer très convaincant chez les agents libres.

Dernières news NBA | Rumeurs chaudes | Transferts | Par franchises | Par joueurs