Publicité

NBA – Le gros seum des Rockets sur Twitter après le MVP de Giannis

C’est officiel, Giannis Antetokounmpo a remporté le titre de MVP au nez et (surtout) à la barbe de James Harden. Si l’arrière des Rockets n’a certainement pas apprécié de finir second, une chose est sûre : les Rockets non plus.

Publicité

Dallas a le pétrole et depuis cette nuit, Houston a le sel. La région du Texas devrait bien se porter niveau ressources. Les Rockets étaient plutôt confiants pour le titre de MVP avec la saison de malade qu’a produit James Harden. Et il est vrai qu’il ne l’aurait pas spécialement volé.

Malheureusement pour eux, c’est le Grec de Milwaukee Giannis Antetokounmpo qui a été élu MVP de la saison. Les réactions sur Twitter n’ont pas traîné, en particulier depuis le Texas où le seum était visiblement bien présent chez les Rockets :

Félicitations au nouveau MVP, mais nous ne sommes respectueusement pas d’accord.

James Harden :

✔️ A fini dans le Top 2 des votes du MVP 4 fois sur les 5 dernières saisons

✔️ 1er joueur dans l’histoire de la NBA à cumuler au moins 35 points et 7 passes décisives par match en une seule saison

✔️ A marqué 40+ points 28 fois cette saison, 50+ points 9 fois & 60+ points 2 fois.

[agentsw ua=’sp’]

Lire aussi | Les Rockets à fond sur Jimmy Butler ?

[/agentsw]

✔️ 32 matchs consécutifs avec au moins 30 points marqués, 2nde plus longue série de l’histoire de la ligue.

✔️ Sur une période de 40 matchs joués, Harden a cumulé en moyenne 40.1 points, 7.1 passes, 7 rebonds et 2.2 interceptions par match. C’est la deuxième période la plus longue à 40+ points de moyenne dans l’histoire de la NBA.

✔️ A surpassé son record en carrière de 3-points rentrés dans son 53ème match de la saison en terminant avec 378, 2nd total le plus haut en une seule saison dans l’histoire de la NBA.

✔️ Depuis 2014-2015, Harden tourne en moyenne à 30.4 points, 8.4 passes, 6.4 rebonds et 1.8 interceptions.

Publicité




Bien que les votants aient tranché en faveur du Greek Freak, Houston ne semble pas en avoir fini avec ce débat sans fin. Harden avait effectivement beaucoup d’arguments en sa faveur, mais c’est également le cas de Giannis.

La franchise semble cependant en faire une affaire personnelle, du moins son community manager. Ça promet pour les prochaines oppositions entre Bucks et Rockets. Reste à espérer qu’ils puissent même régler leurs comptes lors des prochaines Finales NBA, qui sait.

Est-ce que James Harden méritait d’être MVP ? Sans doute. Est-ce que Giannis mérite malgré tout son titre ? Bien sûr. Le débat reste ouvert. En attendant, que le CM sèche ses larmes : Daryl Morey travaille pour la prochaine la free agency.

Buzz Giannis Antetokounmpo Houston Rockets James Harden Milwaukee Bucks NBA 24/24 NBA Awards

En direct : toute l'actu NBA