On parle tellement de James Harden, de ses exploits de scoring et de sa saison exceptionnelle qu’on serait presque tenté de dire qu’on ne le présente plus. Mais connaissez-vous pourtant vraiment le Barbu ? On vous propose de le savoir en 5 anecdotes.


1. Il refuse de s’appeler James Harden Jr

A l’image de Dennis Smith ou Michael Porter, James Harden partage le même prénom que son père. Mais là où les deux premiers cités arborent fièrement le « Jr » à la fin de leur patronyme, la superstar des Rockets ne veut pas en entendre parler. Harden a en effet grandi sans père durant la grande majorité de son enfance. Ancien militaire de métier dans la Navy, il a mal tourné à son retour, tombant dans le trafic de drogue et la criminalité. Des activités qui lui ont valu de nombreux séjours à l’ombre, alors même que son fils grandissait. Le Barbu n’a jamais pardonné.

2. Il a souffert d’asthme une bonne partie de sa vie

On a du mal à y croire à première vue tant James Harden impressionne par ses performances sur le terrain, mais l’arrière a été handicapé par des crises d’asthme pendant un long moment. Les soucis ont atteint leur apogée alors qu’il était au lycée et à l’université. Il devait parfois quitter définitivement un match, ou, par précaution, voir ses minutes être limitées. Tout ça s’est arrangé lorsqu’il est arrivé au top niveau en NBA, avec un staff médical bien plus propice à régler le problème au mieux. En 2011, alors qu’il était dans sa 3ème saison dans la ligue, il mentionnait d’ailleurs le problème dans un tweet, préférant en rire :

3. Sa plus grande influence est Manu Ginobili

La patte gauche, les moves dans la raquette, l’explosivité et même une spécialité de 6ème homme à des points différents de leur carrière : James Harden et Manu Ginobili ont énormément de choses en commun. L’arrière des Rockets ne cache d’ailleurs pas que l’Argentin est sa plus grande influence, et on peut dire que ça lui a plutôt réussi. Sauf ce soir de mai 2017, quand le maître rappelait à l’élève qui était le patron dans un match 5 décisif des playoffs :

4. Sa fameuse barbe découle… de sa fainéantise

Alors qu’il ne transpirait pas franchement le charisme lors de ses jeunes années puis de son arrivée en NBA, James Harden a fait de sa barbe un véritable atout, ainsi qu’un surnom. N’y voyez cependant pas de plan méticuleusement calculé derrière cette poussée de pilosité faciale : The Beard explique tout simplement avoir eu la flemme de se raser, jusqu’à obtenir cette fameuse barbe.

Sachez par ailleurs que si Anthony Davis a apposé un trademark sur ses fameux sourcils, l’arrière des Rockets ne l’a pas (encore) fait pour sa barbe. Il n’empêche qu’elle est utilisée sur énormément de merchandisings dans le monde entier.

5. Il est très croyant

Comme beaucoup de sportifs, James Harden et un croyant dévoué. Il joue ainsi avec un bracelet sur lequel on peut lire « In Jesus’ name I play », et ne manque jamais de glisser quelques mots pour Dieu. Après des débuts particulièrement réussis avec Houston, il s’était exprimé en ces termes :

« Je veux juste remercier Dieu pour tout ce qu’il a fait dans ma vie. Je suis un croyant dévoué. Toute la gloire va à Dieu »

La religiosité d’Harden est peut-être une des raisons pour lesquelles il fait aussi du travail de charité via sa fondation dans la région de Houston. MVP sur, et en dehors du terrain.

Envie de lire nos précédents numéros des « 5 choses que vous ne saviez (sûrement) pas » ? Ça se passe ci-dessous :

Anthony DavisR.J BarrettKyrie IrvingTacko FallKawhi LeonardLou WilliamsJames HardenJa MorantBoban MarjanovicStephen CurryZion WilliamsonLuka DoncicHakeem OlajuwonGiannis AntetokounmpoMetta World PeaceJoel EmbiidRussell WestbrookDerrick RoseKevin DurantLeBron JamesJimmy ButlerYao MingLatrell SprewellLance StephensonJ.R. SmithKobe BryantBen SimmonsDeMarcus CousinsDonovan MitchellJaVale McGeeAdrian Wojnarowski


Voir les joueurs par ordre alphabétique


Envie d’un petit test ? Découvrez quel est le meilleur joueur NBA né le même jour que vous.