Jeep Elite – 2 nouvelles recrues à l’ASVEL : Tonye Jekiri et Rihards Lomazs

0

Le LDLC ASVEL poursuit son recrutement. Tonye Jekeri et Rihards Lomazs (photo) sont les deux nouveaux arrivants.

Hier, le LDLC ASVEL a officialisé l’arrivée de Tonye Jekiri (24 ans, 2m13) pour renforcer son secteur intérieur. Le jeune Nigérian a été engagé pour une unique saison.

Après avoir effectué son cursus universitaire à Miami, Jekiri rejoint l’Europe en 2016 à Banvit (deuxième division turc). Il débarque ensuite à Ostende pour la saison 2017-2018. Il est honoré du titre de MVP étranger du Championnat Belge (9.2 points et 7.5 rebonds pour 15 d’éval) et soulève le trophée de Champion de Belgique (MVP des finales au passage).

La saison écoulée, c’est en Turquie – mais cette fois-ci en première division – avec Gaziantep que le pivot a poursuit sa belle progression. Il a tourné à 12.8 points et 10.2 rebonds et 2.2 passes pour 20.8 d’évaluation.

Tonye Jekiri va découvrir l’Euroleague sous la tunique villeurbannaise. Il sera une vraie dissuasion défensive de part sa taille et son envergure. Il aura également un certain rendement offensif.

Lire aussi | Edwin Jackson de retour à l’ASVEL

La dernière signature en date vient de Lettonie. Il s’agit de Rihards Lomazs (23 ans, 1m90) qui s’est engagé pour les deux prochaines saisons. La nouvelle a été communiqué aujourd’hui.

Pour compléter son effectif, le club de Tony Parker voulait apporter de l’adresse longue distance. Lomazs est un vrai tireur d’élite (50.7% de réussite à trois points en 2018-2019 en BCL) et coche donc bien la case.

L’arrière letton a du talent plein les mains dans la lignée de Janis Strelnieks Janis Blums et les frères Bertans. En 2018-2019, avec Ventspils, il a été élu MVP de la ligue baltique. Il s’est montré plus que convaincant en BCL (C3 ou C2 bis) : 17.1 points, 2.8 rebonds et 2.9 passes décisives.

Rihards Lomazs disputera lui aussi la toute première saison de sa carrière. Dans un rôle spécifique de shooteur, il devrait s’épanouir au sein du dispositif de Zvezdan Mitrovic.

Le LDLC ASVEL, n’ayant pas les mêmes moyens que les grosses cylindrées européennes, fait le pari de la jeunesse (Théo Maledon, Charles Galliou, Ismael Bako, Tonye Jekiri et Rihards Lomazs). Pari payant ? Réponse la saison prochaine.

Encore 2 minutes ? | Jordan Taylor et Isamel Bako à l’ASVEL

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.