Ener Kanter et les cheat meals, c’est une longue histoire d’amour. Le pivot s’est de nouveau fait exploser la panse, et il a voulu partager cela avec ses fans.

Enes Kanter est un sacré personnage en dehors du parquet. Homme de conviction, comme en témoigne son désaccord avec le président Erdogan, Kanter est également un sacré bout-en-train.

Le Turc est un élément apprécié de chaque vestiaire dans lequel il est passé, sa joie de vivre communicative faisant le bonheur des ses coéquipiers. Le tout nouveau pivot des Celtics est aussi connu pour les grands festins qu’il s’autorise occasionnellement.

Nouvel épisode en date hier, avec un menu…pour le moins particulier mélangeant sushis, pizzas et hotdogs :


Lire aussi | Un trade à plusieurs équipes pour Westbrook ?

Ces cheats meals ont cependant déjà joué quelques mauvais tours à Enes Kanter. Début janvier, le pivot s’était enfilé pas moins de 7 burgers, entre autre, et avait fini malade le lendemain, manquant l’entraînement. Admirez plutôt le festin que s’était préparé le joueur ce jour là :

Gourmand en dehors des terrains, Enes Kanter ne l’a pas été au moment de signer son contrat cet été. En effet, le Turc a signé pour la modique somme (au vu de ce à quoi il pouvait prétendre) de 10 millions de dollars sur 2 ans aux Celtics.

Kanter devrait, sans mauvais jeu de mots, apporter de la viande à un secteur intérieur des Celtics qui pouvaient en manquer ces dernières années, et à ce prix c’est une affaire en or pour Boston.

Enes Kanter continue de nous régaler en dehors des parquets, et on espère cette fois que le Turc ne tombera pas malade !

Dernières news | Free agency, trades | Buzz du jour | Franchises | Joueurs