Annoncé avec insistance du côté du Heat au cours des derniers jours, Russell Westbrook est pour le moment coincé dans l’Oklahoma. Les discussions entre Miami et Oklahoma City sont bloquées pour l’instant.

Après la plupart des signatures concernant les gros agents libres du marché, il est l’heure pour les franchises de penser à des trades afin de combler les manques dans leur roster. Le Heat aimerait beaucoup une grosse amélioration au poste de meneur et la tentation Russell Westbrook s’est présentée juste devant eux.

Sauf qu’après avoir signé Jimmy Butler en trade, les finances ne sont pas idéales pour négocier.

On vous en parlait déjà un peu plus tôt et la tendance se confirme : les pourparlers sont à l’arrêt dans ce dossier. Si Miami est toujours la franchise la plus probable pour Westbrook, le feuilleton pourrait voir sa durée de vie se rallonger encore un petit peu d’après le Miami Herald et Barry Jackson.

Le journaliste nous donne quelques informations précises afin de comprendre pourquoi le trade n’a toujours pas eu lieu.


Lire aussi | Kevin Durant a poussé les Warriors à la surenchère lors de son trade

Rien de surprenant là-dedans, mais OKC veut récupérer au moins deux jeunes parmi ces trois : Justise Winslow, Tyler Herro et Bam Adebayo. Premier problème : le Heat refuse. Herro sort une grosse summer league et les dirigeants semblent convaincus par leur arrière, quand ils voient également en Adebayo un pivot prometteur. Le seul pouvant peut-être quitter le bateau est donc Winslow.

Mais rien ne dit que Miami est prêt à le céder aussi. D’après le journal, la franchise floridienne aimerait surtout inclure des contrats sortants, comme Goran Dragic par exemple. Le plus gros souci réside dans le fait que Miami n’a pas de picks à échanger, il faut donc donner des contrats expirants et des jeunes. Mais Westbrook mérite autant ? La question se pose dans le front office.

Derrière, le Thunder n’est logiquement pas d’accord et veut une belle offre pour leur MVP et qui sort de trois saisons en triple-double. Pour l’heure, les discussions sont bloquées, surtout si la concurrence n’est pas là. Miami pourrait jouer la montre puisque Pat Riley scrute le marché et se renseigne afin de savoir s’il a des concurrents dans le dossier de Westbrook. Si ce n’est pas le cas, il pourrait jouer le coup du bluff avec OKC.

Attention toutefois aux Pistons. La franchise basée dans le Michigan pourrait offrir des contrats expirants et des picks. Cela pourrait convaincre le Thunder, surtout si le Heat n’augmente pas son offre.

Alors qui va craquer le premier ? On espère le savoir rapidement.

Dernières news | Free agency, trades | Buzz du jour | Franchises | Joueurs