Aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs joueurs de la ligue, Steph Curry a lui aussi été un rookie. Et tout n’a pas été facile à cette époque. Le meneur est revenu sur un sale coup réservé par un vétéran.

Malgré une série largement mitigée contre les Raptors, Steph Curry reste sans conteste l’un des meilleurs joueurs de la ligue. Sans Kevin Durant l’an prochain, on peut s’attendre à une grande saison de la part du meneur et les Warriors en auront bien besoin.

Pourtant avant même d’atteindre ce statut de star, Curry a été un rookie comme tout le monde. Vous savez ce que ça veut dire.


Comme dans toutes les franchises NBA, les rookies se tapent les tâches ingrates. Faire les courses pour un vétéran, ramener le café, découvrir sa voiture remplie de pop corn : on connaît les coups habituels.

Mais Curry a connu encore pire lors de sa première saison au sein de la ligue. Il raconte l’expérience vécue suite à un coup d’un vét’ de l’équipe, sans dévoiler son nom.

Lire aussi | La grosse prédiction du père de Klay pour Steph Curry

J’ai eu ce vétéran lorsque j’étais un rookie – j’avais mon téléphone et je sortais déjà avec femme. Je partais en road trip avec l’équipe donc évidemment j’en avais besoin. Un jour, je finis l’entraînement et je me dirige vers l’aéroport, et le vétéran savait où était mon portable.

Il savait qu’il était dans la petite poche de mon sac. Donc après l’entraînement, je file à la douche et je range mon tel. Je suis en retard donc je me dépêche, donc il sait probablement que je ne vais pas checker mon portable.

Il le prend, et l’enferme dans son casier. Je file à l’aéroport, et je réalise que je n’ai pas mon téléphone. Je descends de l’avion à Oklahoma City, non seulement pour aller devoir m’acheter un nouveau téléphone parce que l’autre est à la maison, mais parce qu’il m’a envoyé faire une course de deux heures pour des jeux et à manger.

Et à ce moment-là, Uber et Lyft n’existaient pas encore, donc c’était les taxis et je devais payer pour tout. C’était un foutu casse-tête.


Le nom du joueur n’est pas connu mais l’on ne serait pas étonné qu’il s’agisse d’un Monta Ellis par exemple. Ce dernier n’a pas très bien apprécié la venue de Curry à l’époque et nul doute qu’il a dû profiter des avantages dans un rookie dans son équipe. Ce qui est sûr, c’est que le vétéran en question se reconnaîtra facilement.

Steph Curry a lui aussi dû passer par là. Pas si facile d’être en rookie en NBA.

Dernières news | Trades-signatures | Buzz du jour | Franchises | Joueurs