Tout le monde attend les grands débuts de Zion Williamson en NBA. Et pour ceux qui sont particulièrement impatients de voir la première confrontation entre le rookie et LeBron James, il faudra attendre le 27 novembre. Rendez-vous pour un message du King ?

Il a déchaîné les passions l’année dernière avec Duke puis les interrogations durant la Summer League (quasiment aucun temps de jeu), Zion Williamson est très attendu pour ses débuts en NBA. La première sortie officielle du rookie avec les Pelicans s’effectuera du côté de Toronto le 22 octobre.

Evidemment, tout le monde attend de voir ce qu’il a dans le ventre et surtout s’il est capable de prendre le pas physiquement sur ses adversaires comme il le faisait en NCAA. Cela fait longtemps qu’un rookie n’avait pas eu autant de pression sur ses épaules. Peut-être depuis la Draft d’un certain… LeBron James en 2003 ?


Justement, beaucoup attendent de voir le premier duel entre Zion et LBJ, qui aura lieu le 27 novembre à New Orleans. Le King avait loué les qualités du rookie mais aura certainement à coeur de montrer qu’il est encore bien présent lorsque viendra l’heure de l’affrontement.

PourEarl Watson, ancien joueur des Sonics et coach des Suns notamment, LeBron voudra réellement prouver quelque chose lors de ce match en particulier. C’est ce qu’il a expliqué dans le podcast « Maybe I’m Crazy ».

Lire aussi | « LeBron James sera le meilleur joueur cette saison »

Je suis allé au premier match de la Summer League lorsque Zion a joué. Je n’ai jamais vu ça dans ma vie. Zion a même ramené un tremblement de terre à Las Vegas (rires)… LeBron était là pour le match précédent, les gens sont devenus fous, prenaient des photos, les médias étaient là, etc. Le match se termine, LeBron reste.

Puis les Knicks arrivent en premier pour le match d’après, les Pelicans en second et Zion sort en dernier. Je n’ai jamais ressenti une telle énergie dans une salle que lorsqu’il est arrivé sur le terrain. Absolument toutes les caméras étaient tournées vers lui.

Et pour la première fois, j’ai ressenti le fait que LeBron se disait : « Mon Dieu, toutes les caméras ne sont plus sur moi, ce gamin est là désormais ». Alors je pense que la première fois qu’ils s’affronteront, LeBron voudra inscrire 60 points comme pour dire à Zion : « Je ne suis pas encore prêt à abandonner ».


Cette anecdote d’Earl Watson montre bien tout l’engouement qui règne autour de Zion. Les affrontements cette saison entre Lakers et Pelicans risquent d’être épicés, d’autant plus avec toutes les histoires de transfert passées. On n’oubliera pas non plus d’observer attentivement le retour d’Anthony Davis à New Orleans.

Quoi qu’il en soit, les Lakers sont bien mieux armés en terme de qualité que les Pelicans, qui devront batailler pour une place en Playoffs, dans une conférence Ouest hyper relevée. Si leur roster est profond et bien réparti, il semble encore un peu jeune pour performer immédiatement. A moins que Zion ne nous fasse mentir.

LeBron aime être au centre de l’attention. Il a trouvé un adversaire de taille à ce propos en la personne de Zion Williamson. Rendez-vous donc le 27 novembre sur le parquet pour régler les choses.

Dernières news NBA | Buzz du jour | Transferts | Franchises | Joueurs