NBA – L’objectif de Mitchell Robinson la saison prochaine

0

Révélation des Knicks la saison passée, Mitchell Robinson entend bien frapper encore plus fort en octobre prochain. Pour ça, le pivot cible un domaine qui lui a particulièrement fait défaut lors de sa saison rookie.

Pour la draft 2018, les Knicks ont eu le nez fin et ont probablement réalise le steal de cette cuvée en sélectionnant Mitchell Robinson. Le pivot drafté au second tour et sans doute aujourd’hui le jeune joueur le plus prometteur de l’effectif new-yorkaise avec RJ Barrett à ses côtés.

Il faut dire que l’an dernier, il avait fait sensation.

Avec 7.3 points, 6.4 rebonds mais surtout 2.4 contres de moyenne en seulement 20 minutes de jeu, Robinson a clairement montré qu’il était capable de protéger son cercle. C’est simple, si un joueur prenait un tir devant lui, il avait probablement une chance sur deux de se faire contrer.

Le 36ème choix de la draft va devoir se développer offensivement, mais il est déjà un gros atout de l’autre côté du parquet.


Lire aussi | Giannis martyrise l’Italie

Sauf quand les fautes décident de se mêler à tout ça. S’il a connu une belle saison rookie, « Mitch » avait surtout une fâcheuse tendance à récolter énormément de faute en peu de temps. En novembre contre les Pelicans, il n’avait joué que 9 minutes, le temps de récolter 6 fautes et de devoir sortir.

Durant sa saison rookie, il a été expulsé à 8 reprises pour 6 fautes.


C’est beaucoup, et c’est tout naturellement que l’intéressé veut éviter de pénaliser son équipe l’an prochain :

Le jeu s’est en quelque sorte ralenti pour moi à la fin de la dernière saison. Donc la seule chose que je peux faire maintenant est de reprendre de là, et continuer à rester loin des fautes et m’améliorer.

Les Knicks peuvent espérer une bien belle saison de la part de leur pivot. Leur renouveau passera par lui.

Dernières news NBA | Buzz du jour | Transferts | Franchises | Joueurs

NBA New York Knicks
Partager.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.