NBA – L’homme clé dans la venue de Dwight Howard aux Lakers

(DR)

Dwight Howard va s’engager avec les Lakers pour la saison à venir. Une décision qui n’aurait probablement pas été prise sans une personne particulière.

Publicité

Dwight Howard qui retrouve les Lakers, c’est fait ! 6 ans après la catastrophe de sa seule saison en Californie, le pivot est de retour dans la cité des anges. Un comeback précipité par la blessure de DeMarcus Cousins, qui a poussé les Angelinos à se renforcer au poste 5.

Dès le début, le front office a identifié Dwight Howard et Joakim Noah comme les deux cibles idéales. C’est alors que Superman et son agent, Charles Briscoe, ont décidé de contacter une personne qui allait tout faire basculer : Jason Kidd.

Publicité

Dans un excellent papier, The Athletic révèle en effet que Kidd, désormais assistant-coach à Los Angeles, et Howard, partagent un gros respect et une certaine proximité. Les deux hommes ont d’ailleurs été coéquipiers chez Team USA en 2007 et 2008.

L’ancien pivot star d’Orlando a pu établir le contact avec Kidd, et même le rencontrer. Les anciens All-Stars ont évoqué leur vie, leurs souvenirs sur les parquets… et la possibilité pour Howard de rejoindre les Lakers.

Publicité

Lire aussi | Fusillade dans une maison de Willie Cauley-Stein !

Sans filtre et sans fierté mal placée, Howard a donné le message suivant à Kidd : oui, il a appris des saisons passées, et oui, il sait qu’à 33 ans, il n’est désormais plus une superstar mais simplement un joueur parmi d’autres. Il a également compris qu’il devait redoubler d’effort au niveau de l’intensité et de la défense, ce que les Lakers attendront de lui.

Conscient des erreurs de son passé, Howard veut tout simplement une chance de se racheter. Se racheter de ses dernières saisons gaspillées, se racheter de son expérience manquée aux Lakers, et prétendre à un titre au passage.

Publicité

Jason Kidd a été convaincu par ce « nouveau Howard » en face de lui, et tout s’est enclenché par la suite, bien évidemment avec l’accord des grands décisionnaires à LA (Pelinka, Vogel, LeBron et Davis notamment).

Pour ceux qui en doutaient encore, voilà en tout cas une sacrée preuve de l’influence de Jason Kidd, que beaucoup soupçonnent d’attendre patiemment un faux pas de Vogel pour lui chiper le fameux siège de head coach.

Publicité

Dwight Howard peut donc remercier Jason Kidd, qui lui accorde là une sacrée confiance. A lui de la rendre sur les parquets.

LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

Publicité

Dernières actualités