Mondial – Gregg Popovich se moque déjà des journalistes

0

On ne sait pas si la Chine connaissait bien Gregg Popovich avant la Coupe du monde, mais si ce n’est pas le cas, elle va sans doute apprendre. Dès sa première interview post-game, le Pop’ a fait son show.

Pour son premier match en Coupe du monde, Team USA n’a pas tremblé face à la République Tchèque avec une victoire 88-67. Les hommes de Gregg Popovich ont mis un peu de temps pour lancer la machine, mais Donovan Mitchell (16 points) s’est assuré que tout se passe bien.

Alors forcément du côté de l’équipe, on était plus détendu, comme le Pop’ justement.

On le sait, quand le coach est détendu, cela peut donner lieu à des scènes amusantes avec les journalistes. Popovich aime s’amuser avec eux et la Chine ne fait manifestement pas exception.

En conférence de presse, après la première rencontre, la Chine a déjà appris à connaître le légendaire coach des Spurs. Ce dernier a été questionné sur l’ambiance dans la salle et voici sa réponse :

Lire aussi | Giannis évoque une possible rencontre avec Team USA

– Pop : Je dois être honnête avec vous, quand le match commence, je ne paie pas attention aux gens, sauf aux joueurs et au parquet. Je n’ai aucune idée du nombre de gens en tribunes, ou s’ils étaient bruyants ou non.

– Mitchell : C’était différent (rires)…

– Tu es supposé te concentrer sur le match, qu’est-ce que ça veut dire, vous créez déjà des problèmes dans mon équipe.

L’humour à la Popovich bien évidemment. Donovan Mitchell aurait probablement dû donner une réponse similaire à son coach pour s’éviter cette petite blague. Mais on n’en voudra pas aux joueurs sur le banc d’avoir regardé ailleurs que sur le parquet.

Certains journalistes ont en tout cas pu faire la connaissance du coach des Spurs. Que ce soit en Chine ou aux USA, il ne change donc jamais.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.