NBA – Derrick Rose donne la seule raison pour laquelle il continue à jouer malgré ses galères

0

Après d’innombrables galères, une longue traversée du désert et des envies de retraite, Derrick Rose est revenu. Une motivation qu’il puise dans une raison bien précise.

C’est l’événement littéraire du monde de la NBA : Derrick Rose va sortir son autobiographie sous peu, et il fait actuellement la promo auprès des médias.

Bien évidemment, le bouquin du meneur traitera de ses années noires, lors desquelles il a notamment subi 4 opérations au genou gauche. Il y a deux ans, Pooh avait touché le fond et avait sérieusement envisagé la retraite, ne supportant plus de souffrir sans pouvoir jouer. Il en a finalement été sauvé, indirectement, par son fils.

Rose est en effet clair à ce sujet : si on le voit encore sur les parquets à plus de 30 ans et après tout ce qu’il a dû endurer, c’est uniquement pour sa famille.

Je fais ça seulement pour mes enfants. Quand je pensais à prendre ma retraite, j’ai pensé à mon fils et comment il ne pourrait pas venir aux matchs pour faire des shoots avec moi avant la rencontre. [En prenant ma retraite], je lui aurais pris ça, et j’aurais été égoïste.

Lire aussi | Un journaliste règle ses comptes avec Kevin Durant

Il est vrai que pour les joueurs NBA, avoir la possibilité d’amener leurs enfants au shootaround avant le match est toujours un moment fort. Rose est très attaché à son fils Derrick Jr aka PJ, né d’une précédente union. Il a aujourd’hui trois enfants.

Sans ce supplément d’âme pour braver la douleur et les efforts consentis dans l’ombre pour redevenir un joueur capable de marquer 18 points par match lors de la saison dernière, Rose aurait probablement lâché l’affaire avant la trentaine, comme d’autres avant lui.

Ce changement de décennie est d’ailleurs décidément l’occasion de beaucoup de réflexions pour le nouveau meneur des Pistons, qui a évoqué une éventuelle place au Hall of Fame pour lui une fois qu’il aura définitivement raccroché les sneakers.

Il ne sera jamais plus le joueur qu’il aurait pu être, mais au moins, Derrick Rose a retrouvé le sourire la saison dernière. Espérons pour lui que ça dure, et que sa famille puisse profiter de le voir sur les parquets encore longtemps.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.