Mondial – Team USA perd encore, record de médiocrité historique avec des joueurs NBA

0

Après la défaite aux mains de la France, les Etats-Unis ont encore chuté face à la Serbie (94-89). Ils finiront classés plus bas que jamais depuis l’intronisation des joueurs NBA dans les compétitions internationales en 1992.

Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Après avoir gagné 58 matchs de suite sur les 13 dernières années, la sélection américaine vient d’en perdre 2 consécutifs. Malgré une vaillante résistance, un Kemba Walker retrouvé et un bel état d’esprit, Team USA a dû s’incliner une nouvelle fois, cette fois-ci face à la Serbie (94-89).

Les Américains ont notamment payé un début de match catastrophique : à la fin du premier quart-temps, les hommes de Gregg Popovich accusaient 25 points de retard (32-7) !

Alors qu’on voyait déjà Team USA se diriger vers une autre humiliation, les Américains ont (enfin) sorti le grand jeu, réussissant un gros run pour recoller à 4 points avant la pause :

Lire aussi | La perf de Frank Ntilikina n’est pas passée inaperçue

Insuffisant cependant pour véritablement recoller. En deuxième mi-temps, les Serbes ont bien géré leur match, sous l’impulsion notamment d’un grand Bogdan Bogdanovic, comme durant toute la coupe du monde ou presque (28 points au total).

Vaincus pour la 2ème fois en 2 jours, Team USA ne pourra pas finir plus haut que 7ème. Il s’agit là de la pire place pour les Américains depuis l’intronisation des joueurs NBA dans les compétitions internationales avec la fameuse Dream Team de 1992. Ce triste record était jusqu’à présent détenu par l’escouade de 2002, qui avait signé une malheureuse 6ème place.

Gagne un voyage à New York sur l'appli Parlons Basket

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.