Auteur d’un gros match face à Team USA, Frank Ntilikina a sans aucun doute gagné en confiance. Une prestation bienvenue pour la suite de la compétition, mais aussi pour son retour en NBA.


Après une énorme prestation collective contre Team USA, la France a gagné le droit de poursuivre son chemin vers la médaille ce mercredi. La suite des festivités aura lieu vendredi face à une redoutable Argentine.

Pour gagner, Vincent Collet devra encore compter sur ses hommes forts, tels qu’Evan Fournier ou bien Rudy Gobert. Mais un joueur comme Frank Ntilikina a une grosse carte à jouer.

Car si le meneur des Knicks a commencé sa compétition sur le banc, il n’a pas tardé à clore le débat à la mène en débutant tous les matchs. Il existe toujours des lacunes offensives, mais sa défense fait de lui un élément presque indispensable dans le 5 aujourd’hui.

Pourtant face aux Américains, Ntilikina n’a pas semblé avoir de problèmes du côté offensif puisqu’il s’est montré clutch avec deux paniers très importants.

Lire aussi | La blessure secrète qui a forgé Russell Westbrook

Si la France et ses fans sont les premiers heureux, les Knicks le sont sans doute aussi. Après deux années plutôt hasardeuses à New York, Frank doit passer un cap et ses prestations ne passent pas inaperçues. Voici ce qu’explique Ian Begley de SNY :

Un scout qui a regardé le match ce mercredi – et toute la Coupe du monde – a noté que Ntilikina bougeait très bien malgré sa prise de masse. Il note qu’il a également joué avec une certaine assurance et de la sérénité, quelque chose qu’il n’a pas beaucoup vu en NBA. Si cette confiance – et sa production – peut se reporter au training camp, alors peut-être que Ntilikina pourra gagner quelques minutes à New York.


Les plans de la franchise new-yorkaise concernant le meneur français sont encore assez flous. Cet été, les signaux ont été plutôt mauvais puisqu’un joueur comme Elfrid Payton est revenu renforcer la mène. Ntilikina pourrait avoir des minutes, mais il devra les mériter en affichant un joli visage. Si sa confiance continue après la CDM, nul doute que cela ne devrait pas être un problème.

Il faut espérer que cette Coupe du monde serve de déclic à Frank Ntilikina. C’est en tout cas bien parti.

Dernières news NBA | Buzz du jour | Transferts | Franchises | Joueurs