NBA – Une grande première pour Steph Curry en 2020 ?

0

La saison à venir s’annonce chargée pour Stephen Curry, et cela jusqu’à l’été. Vous voyez où on veut en venir ?

Publicité

Pour Steph Curry, l’heure est au réajustement. Hors des terrains, d’abord, puisque le meneur vient tout juste de déménager à San Francisco pour se rapprocher de la nouvelle salle de Golden State. Il y a acquis un superbe manoir.

Mais le plus gros changement sera sur les terrains. Alors qu’il s’était quelque peu effacé au profit du collectif lors des dernières saisons, le Chef va se retrouver de nouveau propulsé dans un rôle de leader incontesté des Warriors, avec une importance qui devrait à nouveau gonfler dans le système de Steve Kerr.

Curry a expliqué plusieurs fois avoir hâte de retrouver ce rôle d’outsider, et nul doute qu’il aura à cœur d’endosser une nouvelle fois son costume de patron sur le terrain.

Personne ne sait jusqu’où Golden State pourra aller cette saison. Certains évoquent un dangereux épouvantail qui pourrait, pourquoi pas, être un concurrent crédible au titre après le retour de Klay Thompson au printemps. D’autres, peut-être un peu présomptueux, voient carrément les hommes de Steve Kerr rater les playoffs.

Lire aussi | Alex Caruso encense LeBron James

Quoiqu’il advienne, l’été qui suivra promet aussi d’être chargé, et pour cause : les Jeux Olympiques de Tokyo pointeront le bout de leur nez. Après la débâcle du Mondial, un roster bien plus alléchant devrait être envoyé au pays du soleil levant. Draymond Green s’est déjà positionné… et Steph Curry serait aussi bouillant ! C’est ce qu’a révélé CNBC.

Une nouvelle logique, puisqu’à 31 ans, le sniper n’a jamais disputé de JO. En 2012, il avait été coupé par Coach K. En 2016, il avait choisi de se retirer après sa saison exceptionnelle et des soucis de santé.

Publicité

Il s’agirait donc d’une première, certes tardive, pour Curry. Etant donné son statut et le niveau qu’il affiche depuis de nombreuses années, on imagine que Gregg Popovich mettrait directement son nom tout en haut de la liste, afin d’avoir un véritable meneur d’élite pour les JO.

Team USA pourrait donc avoir une jolie connotation Warriors pour les Jeux Olympiques, et plus encore si Klay Thompson se joint à la partie. Pour Curry, il s’agirait d’une belle et logique première.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.