NBA – Doc Rivers dévoile le surprenant comportement de Kawhi Leonard durant les négociations

0

Après plusieurs jours de réflexion digne d’un feuilleton hollywoodien, Kawhi Leonard est parti rejoindre la Cité des Anges et Los Angeles. Comment se sont déroulées les négociations ? C’est Doc Rivers qui raconte.

Si la free agency 2019 a été aussi passionnante, on peut remercier pour cela Kawhi Leonard. L’ailier ne s’est pas gêné pour attendre une bonne semaine avant de rendre sa décision, permettant aux rumeurs de fleurir de jour en jour. Mais au final, ce sont bien les Clippers qui ont remporté la course, allant en contradiction avec la majorité des bruits de couloirs.

Mais comment cela s’est-il mis en place ? Jusqu’ici, nous avions dû nous contenter de rumeurs, mais c’est Doc Rivers lui-même qui a fait le point pour le LA Times. On vous laisse lire, c’est très intéressant :

Nous avons eu une réunion avec Kawhi dans ma maison à Malibu et nous avons senti que nous avions l’avantage. Les Lakers ont eu une réunion avec lui et ils ont fait un gros truc pour l’amener au nouveau centre d’entraînement et il a dit : « non, venez à mon hôtel ». Mais avec nous, il a dit : « oui, je vais venir à votre maison ». Quand nous avons entendu ça c’est comme s’il voulait nous faire comprendre qu’il souhaitait venir.

J’ai essayé de lui parler ces dernières saisons alors qu’il passait pas loin, mais rien. Vraiment rien. Puis il vient à cette réunion, il serre la main et il parle. On s’était préparé à un rendez-vous où on devrait réussir à le faire parler, mais au final, c’est lui qui a parlé pour nous dire comment le deal allait prendre place.

Lire aussi | LeBron James dévoile sa dernière chaussure !

Il m’a dit : « Je veux jouer pour toi ». Puis il a rajouté à Steve Ballmer : « Mr Ballmer, j’adore les choses que vous faites et ce pour quoi vous luttez, mais votre équipe n’est pas assez forte, et si ça ne change pas, je ne viendrai pas.

On avait une liste de joueurs, mais c’était une erreur. Finalement on a été chanceux. On n’aurait pas dû avoir la liste car Kawhi a pu choisir avec qui il voulait jouer, assumant qu’on pouvait obtenir ces joueurs. Mais on ne savait pas si c’était le cas. On a juste montré des noms avec qui on pensait que Kawhi pourrait jouer, et quand il a vu Paul George il a répondu : « Je veux jouer avec lui ».

On lui a montré d’autres joueurs, mais il ne voulait rien entendre. Il est resté bloqué sur Paul George. Après le rendez-vous, je me suis dit : « Il nous faut George. Je ne sais pas comment on va le faire, mais on doit le faire ». On savait que Oklahoma City voulait briser son équipe, donc cela a aidé, mais on ne savait pas si on pouvait le faire.

Au final, le plan a marché et Paul George a bien filé vers la Californie pour rejoindre les Clippers. Ces derniers ont dû lâcher beaucoup d’atouts, dont Shail Gilgeous-Alexander et 5 tours de drafts, mais OKC a marché. Avec du recul, ce trade n’était pas seulement que pour PG13, mais aussi pour faire venir Kawhi. Sans le premier cité, The Klaw ne serait jamais venu, et aurait probablement plié ses bagages pour les Lakers.

Doc Rivers a obtenu le joueur qu’il voulait, à lui de faire le reste désormais.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.