NBA – Pourquoi la free agency 2020 pourrait faire un énorme flop

Anthony Davis rôle Howard
LA Times

Alors que les fans ont vécu une free agency 2019 d’une rare intensité avec les feuilletons de Kevin Durant ou Kawhi Leonard pour ne citer qu’eux, celle de 2020 pourrait être une véritable douche froide…

Publicité

Si la saison 2019-20 n’a pas encore commencé, beaucoup de personnes se projettent déjà sur la free agency 2020. Il faut dire qu’après celle vécue de 2019, on peut les comprendre.

Que ce soit Kevin Durant, Kyrie Irving, Kawhi Leonard, Paul George ou encore Kemba Walker, les fans ont vraiment pu se régaler avec énormément de rebondissements.

Publicité

Alors qu’en est-il pour 2020 ? Eh bien ça risque de faire bien plus mal, mais dans le mauvais sens du terme. Kyle Lowry, Andre Drummond, DeMar DeRozan, voilà les têtes d’affiches qui pourraient composer cette classe.

Anthony Davis pourrait être cité, mais on voit mal l’intérieur quitter les Lakers. Qu’importe, la free agency 2020 s’annonce assez calme.

Publicité

Lire aussi | 3 joueurs qui peuvent exploser cette saison

Mais ce n’est pas la seule raison qui laisse craindre le pire pour le spectacle. A la manière de la free agency 2016, les équipes ont énormément dépensé durant l’été. Il faut dire que près de la moitié de la ligue était sur le marché.

Alors forcément, les conséquences sont déjà lourdes pour le prochain été. D’après Keith Smith et ses premières estimations, seules 8 équipes auront du cap space pour 2020.

Publicité

C’est peu, d’autant que ce chiffre descend si l’on garde les équipes capables d’offrir un contrat max à un agent libre. Pas de gros contrats à l’horizon et pour ceux qui voudraient toucher le pactole, il faudra sans doute temporiser encore un peu.

Publicité

Pour passer de 2019 à 2020, il faudra se mouiller la nuque.

En coulisses Free agents NBA 24/24

Publicité

Dernières actualités