NBA – Jordan chassé de la ligue et lié à la mort de son père ? Un mafieux accuse

0

En 1993, Michael Jordan, 30 ans à peine, choquait le monde de la balle orange en prenant sa retraite, un peu plus d’un mois après le meurtre de son père. Une décision personnelle ? Pas selon un ancien boss de la Mafia.

Été 1993. Michael Jordan est sur le toit du monde après avoir porté ses Bulls à un three-peat, glanant 3 titres de MVP des Finales au passage. Pourtant, un drame personnel va frapper Sa Majesté : le 23 juillet, son père James est abattu dans sa voiture et son cadavre abandonné dans un marais. Il sera retrouvé 10 jours plus tard, dans un état avancé de décomposition.

Touché, MJ accuse le coup, et annonce sa retraite de la NBA un peu plus tard, début octobre. Depuis cet épisode, la mort de Jordan Sr est sujette à toutes les théories. L’une des plus fréquentes ? James Jordan aurait été abattu à cause des dettes accumulées par Michael dans les paris.

La théorie est encore très relayée à ce jour, et nombreux sont ceux qui sont convaincus que la Mafia est derrière le meurtre. Les deux assaillants, Daniel Green et Martin Demery, ont été arrêtés peu après leur homicide, et chacun emprisonnés à vie. Les deux hommes n’ont pas de lien avec la Mafia, mais notons que la célèbre organisation criminelle est connue pour utiliser les gangs ou criminels afro-américains pour commettre certains forfaits sans trop se mouiller. D’autres évoquent simplement le crime organisé, sans parler spécifiquement de Mafia.

Il y a quelques semaines, un témoignage ô combien intéressant est sorti : celui de Michael Franzese, ancien caporegime de la famille Colombo, une des 5 familles mafieuses de New York. Ancien gangster réputé dans la Big Apple (18ème du classement des mafieux les plus riches en 1986, 30 millions de dollars par mois de gain et des centaines d’hommes sous ses ordres à son zénith), il a abandonné la Mafia au début des années 1990 après 10 ans de prison, s’est converti au christianisme et oeuvre depuis pour dénoncer le monde criminel et empêcher les jeunes de s’y laisser happer.

Lire aussi | Comment Pippen et Jordan harcelaient leurs coéquipiers en surpoids

Invité de VladTV, Franzese a évoqué le sujet Michael Jordan. Selon lui, c’est bien la NBA qui a forcé MJ à faire ses bagages après le meurtre de son père :

Michael est un énorme parieur. Il parie sur tout, oui, de mon expérience avec lui et de ce que des gens proches de lui m’ont dit. Je l’ai déjà rencontré, mais il n’a jamais parié avec moi. […] Je travaillais avec la NBA à cette période [Franzese était déjà repenti et utilisé sporadiquement par la ligue pour avertir les jeunes joueurs des dangers des paris, ndlr], et on m’a dit qu’on lui a ordonné de quitter la NBA autour de la période où son père a été tué, car des histoires allaient sortir, il y avait beaucoup de bruit sur le fait que le père de Michael avait payé l’addiction aux paris de son fils.

La NBA ne voulait pas la mauvaise publicité, et elle lui a demandé de partir, et il est allé jouer au baseball. Ensuite, il est revenu. De ce qu’on m’a dit, le plan était toujours qu’il revienne quand les choses seraient tassées.

Gagne un voyage à New York sur l'appli Parlons Basket

J’ai entendu ça d’une source qui, je crois, était très informée sur le sujet, à l’intérieur de la NBA. A mon sens, c’est fiable, et en considérant tout ça, le problème de Michael avec les paris, c’est très possible que ce soit arrivé.

[A propos d’un potentiel assassinat de son père à cause des paris de Jordan], je ne peux pas être spécifique, je ne sais pas si des dettes étaient en cours ou non, mais j’ai toutes les raisons de croire que [le meurtre]était lié aux problèmes de paris de Jordan.

Des révélations glaçantes, qui jettent un peu plus de mystère sur ce tristement célèbre meurtre. Les spéculations devraient encore continuer un moment…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.