NBA – Kelly Oubre se fixe un énorme objectif individuel

0

Pièce importante des Suns de Phoenix la saison dernière aux côtés de Devin Booker, Kelly Oubre Jr veut frapper fort pour cet exercice.

Quand on parle de Kelly Oubre Jr, c’est souvent pour évoquer l’extra sportif. Que ce soit à propos de son style reconnaissable entre 100 ou son contrat avec Converse qui fait de lui le seul joueur NBA actuel à porter les chaussures de la marque à l’étoile, le garçon ne manque pas de spécificités.

Mais sur le terrain, son profil est moins connu. Pourtant la saison passée, l’ailier de 23 ans a brillé après son trade de Washington à Phoenix. Dans le désert, Oubre s’est épanoui (dans une équipe qui ne gagne pas, certes), en tournant à 16.9 points, 4.9 rebonds, 1.6 passe, 1.4 interception et 1 contre par match. Plutôt complet.

C’est donc récompensé d’un contrat de deux ans et 30 millions de dollars que l’extravagant ailier va entamer, vernis sur les ongles, sa première saison complète dans l’Arizona.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Kelly Oubre attend beaucoup de lui-même cette année. Titulaire à seulement 12 reprises sur les 40 matchs disputés avec le maillot des Suns sur le dos, le natif de la Nouvelle-Orléans n’entend pas se contenter d’être un energizer en sortie de banc.

Lire aussi | Paul Pierce donne son pronostic sur le titre de MVP

Cette année, « Tsunami Papi », qui devrait toujours s’occuper tous les soirs de marquer le meilleur scoreur adverse, veut que l’on parle enfin de lui pour sa défense. Et quoi de mieux pour ça que glaner des récompenses dans le domaine ?

Je suis avant tout un défenseur. Je suis fier d’être capable de jouer des deux cotés du terrain. La défense est mon gagne-pain et c’est ce qui m’a permis d’être là où je suis aujourd’hui. Je vais juste continuer de m’appuyer là dessus et être le meilleur défenseur possible. Mon but est clairement d’être plusieurs fois All-NBA First Defensive Team, et Défenseur de l’Année.

160 cadeaux à gagner sur l'appli Parlons Basket

S’il continue sur sa lancée de la saison dernière, Kelly Oubre devrait effectivement faire parler de lui dans une équipe renforcée par un vrai meneur en la personne de Ricky Rubio. Si sa progression se confirme, avant de décrocher un titre de défenseur de l’année, c’est peut-être le MIP qui attend le Sun.

L’ambition de Kelly Oubre est louable et peut-être réaliste. Mais pour remporter des titres, il faut gagner des matchs, et ça, c’est une autre histoire pour l’instant…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.