NBA – Enes Kanter dézingue la NCAA et l’affaire Wiseman

0

L’affaire James Wiseman en NCAA fait grand bruit Outre-Atlantique. Enes Kanter, toujours très impliqué sur les questions sociétales, n’a pas tardé à réagir.

Alors qu’il vient de rater cette nuit son 7ème match de suite à cause de douleurs persistantes au genou, Enes Kanter a quand même trouvé le moyen de faire parler de lui dans les médias.

En plein coeur de l’affaire Wiseman, l’intérieur est venu apporter son petit grain de sel. Pour rappel, James Wiseman, vu par beaucoup comme le n°1 de la prochaine draft, a été interdit de jouer par la NCAA pour avoir accepté, en 2017, 11 500$ (les frais de déménagement du joueur) de son futur coach à Memphis Penny Hardaway.

Une affaire qui vient ternir l’image déjà bien sombre de l’institution universitaire américaine. Alors qu’une révolution est en marche, grâce notamment à LeBron James, c’est un énorme pas en arrière qui a été fait par la NCAA.

Jamais le dernier pour dénoncer ce qu’il pense être une injustice, Enes Kanter, le très engagé intérieur des Celtics a donné son avis sur Twitter concernant tout ce cirque. Son avis est, comme d’habitude, tranchant.

Lire aussi | Main cassée pour Gordon Hayward !

C’est fou la façon dont la NCAA vole le rêve des gens. Tout ce qu’ils veulent c’est avoir le monopole et profiter de ces enfants.

Je pensais que la Turquie craignait. C’est la même m*rde ici.

(La NCAA) fonctionne comme une dictature.

Si un juge a autorisé Wiseman à jouer exceptionnellement, malgré la décision de la NCAA de l’écarter, Memphis pourrait être lourdement sanctionné en mettant sa star sur le terrain. On parle d’annulation de résultats et d’interdiction de participer à la March Madness.

La NCAA est en mission en ce moment, à l’heure où chacun réclame plus de liberté financière pour les étudiants-athlètes. En football américain, Chase Young, le meilleur joueur du pays, a été suspendu pour avoir accepté un prêt d’un membre de sa famille, pour pouvoir payer un billet d’avion à sa copine… Une décision qui pourrait coûter au joueur plusieurs places en haut de la draft, et donc, des millions de dollars.

Les interventions d’Enes Kanter et d’autres grands sportifs sont nécessaires pour faire avancer les choses. Si les arguments contre la rémunération des athlètes peuvent s’entendre, un tel excès de zèle de la part de la NCAA semble inadmissible.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.