NBA – 5 novembre 2008 : Le meilleur match de Tony Parker en carrière

0

Ce 11 novembre, le maillot de Tony Parker sera hissé au plafond de l’AT&T Center de San Antonio. Rendons lui hommage en revenant sur sa plus belle performance en carrière, réussie en 2008.

Le meilleur basketteur français de l’histoire a tiré sa révérence en juin dernier. Une nouvelle qui a affecté le monde de la balle orange, et qui a fait remonter quelques jolis souvenirs que Tony Parker a créé sur les parquets de NBA.

Quatre fois champion NBA et MVP des Finales en 2007, Tony Parker a permis de changer le regard des Américains sur les guards européens et a ouvert la voie à une belle génération de joueurs français. Une légende qui s’est construite à coup de grandes performances… comme celle du 5 novembre 2008.

A l’aube de cette saison 2008-09, Tony entame la meilleure campagne de sa carrière. Il tournera alors à 22 points et 7 passes avant de hausser son niveau de jeu en playoffs (28.6 points par match). Et ce 5 novembre face aux Wolves, il réalise une prestation de haut vol.

Ce jour-là, Tony bat le record de points en un match pour un Européen. Record qu’il détient toujours, même si Giannis Antetokounmpo s’en est approché avec 53 points en mars dernier. Un moment prestigieux de son épopée américaine racontée en vidéo par Legendary :

Lire aussi | Quand Dennis Rodman se mettait à pleurer en plein match

En mission, TP est inarrêtable. Le pauvre Randy Foye fait les frais de la grande forme du meneur français. Tirs à 3 points, à mi-distance, pénétrations qu’il finit avec un toucher des plus magiques… Parker fait la totale à la défense de Minnesota.

Mais c’est surtout avec son tear-drop légendaire qu’il cause des maux de tête aux Wolves. Son floater après impulsion sur deux pieds fait la différence en fin de match, après que Parker a planté un buzzer-beater pour envoyer les deux équipes en 2ème prolongation.

Le Français finit la rencontre avec 55 points, 10 rebonds, 7 passes, le tout à 61% au tir. Une sacrée ligne de stats pour un match record où les Spurs repartent avec la victoire (129-125).

Ce soir de 2008 est donc un des moments qui fait la légende du meneur six fois All-Star. Un moment de gloire parmi de si nombreux autres au service de la maison texane…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.