NCAA – Le prospect NBA Cassius Winston perd son frère… et gagne dans une soirée bouleversante

0

C’est une de ces soirées où le tragique se mêle au sport. Quelques heures après la mort de son frère Zachary, 19 ans, le prospect Cassius Winston a joué pour son université de Michigan State. Dans un climat bouleversant.

Joueur universitaire à la renommée mondiale et probable futur pick du premier tour dans un an, Cassius Winston a eu l’incommensurable tristesse d’apprendre le décès de son plus jeune frère Zachary, percuté par un train il y a deux jours. D’après les premiers éléments de l’enquête, la police privilégie la thèse du suicide. « Z » était aimé de tous, connu pour sa bonne humeur permanente et sa gentillesse.

Malgré la douleur, Cassius Winston a voulu tenir son rang lors du match de la nuit dernière entre Michigan State et Binghamton. Avant la partie, c’est le troisième frère, Khy, qui soutenait un Cassius visiblement abattu.

Puis quelques instants avant le tip-off initial, c’est tout le Breslin Students Events Center, salle de MSU, qui s’est levé pour observer une minute de silence en l’honneur de Zachary. Même le coach Tom Izzo, dur à cuire s’il en est, n’a pu retenir ses larmes.

Lire aussi | Utah réalise le plus gros écart de l’histoire de la NCAA

Sur le parquet, Cassius Winston a rendu hommage à son frère de la plus belle des manières, en signant un double-double avec 17 points et 11 passes décisives dans la victoire très facile du cador Michigan State face à la modeste équipe de Binghamton (100-47).

Dans les derniers instants du match, Tom Izzo a rappelé Winston sur le banc, afin de laisser le public lui donner une immense standing ovation.

Après la partie, le mythique coach avait ces mots très justes face à la presse :

Quand vous partirez d’ici ce soir, qui que ce soit, votre fils, votre fille, votre père, votre mère, votre femme, votre mari, vous auriez raison de leur dire que vous les aimez et que vous appréciez leur présence. Ça vous ferait du bien, et ça leur ferait du bien. Parce qu’un jour, vous vous réveillez, et les choses basculent. Et vous n’avez plus l’occasion de le dire.

Une soirée absolument bouleversante en NCAA. Force à Cassius Winston et sa famille dans ces instants difficiles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.