NBA – James Harden dépasse Michael Jordan sur un record de scoring, il réagit

0

Formidable machine à scorer, James Harden vient de signer une stat jamais réalisée en 50 ans, dépassant un certain Michael Jordan. Cela ne semble néanmoins pas plus le marquer que ça.

En déplacement la nuit dernière chez les Pelicans, les Rockets se sont imposés 122-116 avec un James Harden à 39 points, 4 rebonds et 9 passes décisives. Un match qui renforce encore son scoring par match qui est de 37.3 points cette saison en moyenne, soit 4 points de plus que Damian Lillard, son dauphin.

Le Barbu semble donc parti sur les mêmes bases que sa saison dernière, lors de laquelle il avait réalisé une grande performance avec 32 matchs à plus de 30 points, pour 36.1 points par match de moyenne au bout du compte.

Hier, il a tout simplement dépassé Michael Jordan pour un record de scoring : celui de la plus haute moyenne de points après les premiers matchs d’une saison dans l’histoire de la NBA.

L’arrière des Rockets a donc marqué en moyenne 37.3 points par match sur ses 10 première sorties, la marque établie la plus haute sur les 50 dernières années. Il dépasse des légendes comme Kareem Abdul-Jabbar et Michael Jordan, qui trustait les deux premières places du podium avec 36.9 points, réalisé par deux fois.

Lire aussi |Luka Doncic fait une Draymond Green à Marcus Smart

James Harden inscrit donc à nouveau son nom dans l’histoire, mais cela n’a pas eu l’air de le marquer tant que ça au vu de sa réaction pour ESPN :

Je vais juste jouer au basket. J’essaye d’être aussi déterminé que possible. Nous sommes vraiment furieux d’avoir perdu ces trois matches, c’est ce à quoi nous pensons [sur les 10 premiers matches]. Je pense que sur le plan défensif, nous nous améliorons.

On a été très bons ces derniers matchs. Et c’est notre état d’esprit, juste continuer à nous améliorer. Individuellement, je m’en fiche. J’ai déjà fait beaucoup de bonnes choses, de très bonnes choses individuellement, donc la chose la plus importante est de gagner et de trouver des moyens de s’améliorer.

Un constat simple pour le MVP 2018 : ce qui lui importe désormais c’est de gagner et de porter l’équipe vers le titre. Les records individuels passeront après et le fait de dépasser Michael Jordan ne soulève pas d’euphorie particulière en lui.

C’est malgré tout une stat assez impressionnante pour le joueur des Rockets. Souvent critiqué pour sa tendance à prendre trop de tirs, il prouve encore une fois qu’il reste une formidable machine offensive et un des tous meilleurs scoreurs de la NBA.

Nouveau record de scoring dans la hotte du barbu, dépassant au passage nul autre que le GOAT. Mais qu’importent les statistiques individuelles, il n’a qu’une objectif en tête : la bague de champion qui le fuit depuis trop longtemps.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.