NCAA – le neveu de Jay-Z pose le dunk de l’année !

0

Alors que la saison NBA commence tranquillement à trouver son rythme de croisière, la saison universitaire commence à peine. Nahziah Carter a profité de la reprise pour se dégourdir les jambes, et pas qu’un peu.

Avant de parler du match et de l’action en question, arrêtons-nous sur le protagoniste principal : Nahziah Carter. Mais qui est-il ? Il est junior à l’université de Washington, qui a eu dans ses rangs Markelle Fultz, Isaiah Thomas ou encore Dejounte Murray, mais surtout, il est le neveu de Shawn Carter. Mais qui est Shawn Carter, se demanderont certains d’entres vous ?

C’est tout simplement Jay-Z. Nahziah Carter est le neveu du légendaire rappeur New Yorkais. Natif de Rochester, dans l’état de New York, il est donc aussi basketteur chez les Huskies de Washington, et vient de débuter sa 3ème année sur le campus. Pour le premier match de son équipe à domicile, il s’est permis d’envoyer un énorme dunk d’entrée.

Opposés à l’université de Mount St.Mary’s, les Huskies se sont imposés sur le score de 56 à 46. Carter a réalisé un match honnête, terminant à 14 points à 5/12 aux tirs. Mais surtout, il a réveillé toute la salle avec un dunk ultra aérien durant la seconde période.

Grand, élancé, le jeune arrière est très athlétique. Et il l’a prouvé avec ce dunk rageur en contre-attaque. Il avait d’ailleurs écrasé le joueur des Kings, Marvin Bagley III, il y a 2 ans lorsque celui-ci était encore au lycée.

Lire aussi | Un ancien mafioso raconte les matchs étaient truqués

Son coach, Mike Hopkins, n’était pas étonné de l’action d’éclat de son joueur. Attaquer le panier, c’est ce qu’il sait faire de mieux.

C’est un joueur qui attaque. Il essaye constamment d’attaquer. Je veux qu’il soit agressif. Je trouve qu’il n’est pas à son meilleur niveau quand il joue lentement et de manière méthodique.

Il l’est quand il se bat pour le rebond offensif et qu’il sprint en transition, il peut impacter le jeu de tellement de manières différentes.

Carter était lui satisfait d’avoir offert du divertissement au public.

C’est tout ce que j’essaye de faire. Je suis contente d’avoir offert ce highlight au public, à nos fans. Nous avions besoin d’un boost à la fin du match et je suis content d’avoir été capable de faire ça.

Il se montre ensuite un peu plus sérieux et malgré la victoire des siens, il regrettait le retard à l’allumage en début de match.

On a commencé lentement, on stagnait. On ne s’encourageait pas entre nous, on ne donnait pas satisfaction au public. C’est notre rôle de la faire, nous les vétérans de l’équipe.

Son nom est bien connu grâce à la réussite de son oncle, mais Nahziah Carter veut réussir tout seul. Cette saison, sa 3ème sur le campus de l’université de Washington, va être très importante pour la suite.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.